Wal-Mart condamné à une amende de 1,4 million pour erreurs d’étiquetage

|

Le ministère de la Justice de l’Etat de Californie enquête sur cette affaire depuis décembre 2005 suite à des plaintes de consommateurs qui avaient payé à la caisse plus cher que le prix affiché en rayon. Les erreurs ont été constatées entre 2003 et 2007 aussi bien sur des articles alimentaires que textiles ou culturels. Après enquête, il s’avère que 164 magasins Wal-Mart avaient commis des erreurs et qu’en moyenne les clients payaient à la caisse 8,40 dollars de plus que prévu. Le numéro un mondial de la distribution a accepté de payer l’indemnité d’1,4 million et s’est engagé en outre à prendre plusieurs mesures pour remédier au problème (désignation d'un médiateur, vérification des prix en magasin une fois par semaine, remboursement de la différence de prix plus trois dollars aux clients qui seraient une nouvelle fois lésés,...)  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter