Wal-Mart face à une plainte collective historique

Elles étaient sept en 2001, à porter plainte contre leur employeur Wal-Mart, pour « discrimination sexuelle », arguant d'être « payées moins que les hommes à des postes comparables, en dépit d'une meilleure notation et d'une plus grande ancienneté ». Elles sont aujourd'hui 1,5 million d'employées ou d'ex-employées à soutenir une « plainte en nom collectif » : la plus importante de l'histoire. La Cour suprême des États-Unis devrait examiner le dossier au printemps. Des milliards de dollars sont en jeu.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2162

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA