Wal-Mart sur le point de s'implanter en Inde

|

Le groupe diversifié indien Bharti Enterprises a annoncé la création d'une société commune avec le numéro un mondial de la distribution.

2711_Sunnil_II

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Wal-Mart pourrait devenir le premier groupe étranger à ouvrir des supermarchés en Inde.L'accord passé entre le géant américain et son partenaire indien « permet aux deux sociétés d'évaluer le marché de la distribution en Inde et d'identifier ensemble les opportunités », selon un communiqué commun diffusé lundi 27 novembre, cité par l'AFP. « Nous allons être des acteurs importants sur le marché (...) Nous parlons de nombreux magasins dans tout le pays », a déclaré Sunil Mittal, président du groupe Bharti, ajoutant que les premiers points de vente devraient ouvrir en 2007.

Selon Reuters, qui reprend les estimations du quotidien indien Financial Express, l'investissement initial devrait se monter à une centaine de millions de dollars. L'objectif étant de détenir plusieurs centaines de supermarchés dans les quatre à cinq ans. Le marché du détail indien est estimé à 200 milliards de dollars mais il reste extrêmement fragmenté. L'Inde compte quelque 300 millions de consommateurs potentiels appartenant aux classes moyennes et aisées.

Une législation contraignante
Avant de conclure avec Wal-Mart, le groupe Bharti (agroalimentaire, télécoms) a négocié jusqu'en octobre dernier avec le distributeur britannique Tesco mais les discussions n'ont pas abouti. Il faut dire que la législation indienne en matière de commerce de détail est extrêmement contraignante, l'Inde cherchant à préserver ses quelque 12 millions de micro-entreprises commerciales ainsi que sa classe paysanne.

Le pays a consenti en janvier 2006 à autoriser les investissements étrangers à hauteur de 51% mais seulement dans les enseignes à marque unique, comme Reebok ou Nokia. Dans la distribution alimentaire, les investissements directs étrangers ne sont autorisés que dans le commerce de gros, ce qui explique la présence, encore embryonnaire, des cash & carry du groupe Metro (deux unités).

Une double structure opérationnelle
Pour se plier à la réglementation, Wal-Mart et Bharti auraient quant à eux opté pour la création de deux sociétés distinctes : l'une en joint-venture, sera en charge d'activités logistiques et de cash & carry, l'autre détenue à 100 % par Bharti, exploitera les magasins de détail en franchise, sous la bannière Wal-Mart.

Bharti pourra ainsi bénéficier du savoir-faire du géant de Bentonville. A l'instar de nombreux conglomérats indiens qui se précipitent, aujourd'hui, dans la distribution, Bharti n'a en effet quasiment aucune expérience du secteur, où il n'exploite que des boutiques de téléphonie.

En revanche, Bharti Enterprises est présent dans la production agricoles, via sa filiale Fieldfresh Foods, constituée en association avec la famille Rotschild, qui exporte des fruits et légumes frais au Royaume-Uni.
EB et OC
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message