Equipmag 2014

Walmart veut grossir avec des magasins plus petits

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le distributeur vient de dévoiler son nouveau format de magasin de proximité, baptisé « Walmart to Go », dans son fief de Bentonville. Confronté à la perte de vitesse de ses hypers, le géant va concentrer ses efforts sur la proximité et les magasins plus compacts.

Le premier magasin de 250 m² s'est ouvert le 19 mars.
Le premier magasin de 250 m² s'est ouvert le 19 mars.

Il affiche à peine 250 m² de surface de vente, un format inédit chez Walmart. Et pour cause : le géant de Bentonville (Arkansas) vient de dévoiler ce 19 mars son nouveau format de proximité, baptisé « Walmart to Go », ouvert au cœur de son fief. Il symbolise le virage opéré par le spécialiste des « big box », dont les « supercenters » peuvent afficher jusqu’à 17 000 m² de surface de vente, et qui parie désormais sur des formats de taille plus modeste comme les Neighborhood Market (moins de 4000 m² en moyenne), un concept imaginé en 1998 et qui affiche 300 unités dans le pays, les Walmart Express (1300 m² en moyenne) et, dernier maillon de la chaîne, les Walmart to Go, dont la surface de vente n’excédera pas 330 m².

Les prébendes de la proximité

Car, désormais, Walmart ne mise plus vraiment sur les « supercenters » pour stimuler sa croissance, un virage stratégique renforcé par les résultats décevants de 2013. Le lancement de « Walmart to Go » vise à piétiner les juteuses prébendes des spécialistes du commerce de proximité comme Dollar General, sur un marché de la proximité estimé à 415 Mrds $ aux Etats-Unis.

300 ouvertures de "petits magasins", le double de ce qui était prévu

Walmart va finalement ouvrir plus de 300 magasins de taille intermédiaires, Neighborhood Market ou Express. Le double de ce qui était prévu dans son plan stratégique pour 2013-2014. L’ouverture de 115 supercenters reste toutefois maintenue. A côté de la proximité, le e-commerce est l'autre mamelle de croissance pour le groupe, qui veut se frotter à Amazon.

Concernant le Walmart to Go, de Bentonville, le concept mixe trois univers, un peu à la manière de 7-Eleven, le champion mondial de la proximité : une partie proximité pure avec PGC et produit frais, une partie épicerie, et une partie restauration rapide.

Découvrez le concept complet sur le site du journal américain The City Wire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA