Marchés

Westfield London s'impose comme un nouveau temple du shopping

|

Véritable pied de nez à la récession qui se profile outre-Manche, la file des curieux s'allongeait sur une centaine de mètres peu avant l'ouverture, le 30 octobre, du plus grand centre commercial d'Europe : Westfield London. Après cinq ans de construction et un investissement de 2,1 Mrds E, ce centre, propriété du groupe australien éponyme, n'a pas raté son entrée. Sur plus de 150 000 m2, Westfield multiplie les signes de gigantisme : à côté de House of Fraser, de Debenhams ou de M et S, plus de 280 magasins et 47 restaurants et bars sont ouverts au public dans une architecture contemporaine. L'espace the Village, qui doit renfermer à terme 40 boutiques de luxe, était ouvert à 50 %, Missoni, Valentino, Versace et Prada et Burberry - entre autres - ayant décidé de repousser leur ouverture en novembre. Les organisateurs se consolaient en indiquant que si 80 % des boutiques dans l'ensemble du centre étaient effectivement ouvertes, 99 % des emplacements sont déjà loués. Pour sa première année, Westfield London table sur 21 millions de visiteurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA