Whole Foods Market s'impose à Londres

À l'ouverture, le 6 juin, le temple de l'alimentation bio américaine (LSA n° 2002) affichait presque complet. Si la profusion de l'offre - 100 huiles d'olive, 2 000 vins - a fait sensation, le décor formaté sur le modèle « états-unien » déçoit un peu... Sur 7 000 m², Whole Foods Market Kensington entend réaliser 73 à 88 ME de CA la première année. Et ouvrir 40 unités au Royaume-Uni avant d'investir d'autres capitales. Un relais de croissance attendu, alors qu'aux États-Unis, le rachat par l'enseigne de son concurrent Wild Old Markets fait l'objet d'un recours du gendarme de la concurrence.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2003

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message