William Faivre - CATALINA

William Faivre, Président International de CATALINA, sera présent à LSA LIVE !

William FAIVRE
Quelles sont les révolutions auxquelles vous faites face ?
C’est la fragmentation généralisée. Fragmentation de la consommation et de l’offre de produits, de l’exposition média, de la fréquentation des points de vente, physiques ou digitaux.
La mise en relation d’un acheteur avec un produit à travers un canal de vente s’est compliquée de manière exponentielle sans pour autant que les attentes essentielles du client aient diminué.
Pour nous, tout cela crée des opportunités pour les distributeurs et les industriels les plus agiles.
 
 
Quelles sont les réponses que vous apportez ?
Dans cet environnement, notre formule gagnante c’est le One-to-One de Masse.
Cela s’articule toujours autour de 4 points invariants : la data pour comprendre le shopper et identifier les opportunités, l’activation personnalisée, un parcours client omnicanal le plus simple possible et à nouveau la data pour mesurer le résultat.
A titre d’exemple, le succès de nos prospectus individualisés diffusés en omnicanal à plusieurs millions de clients démontre le potentiel de CA et de marge disponible pour les opérateurs.
Cette « Persomnification » assure l’efficacité de nos actions. Kantar a mesuré qu’alors qu’une campagne média traditionnelle ou digitale offre en moyenne un ROI de 0,8, nos dispositifs délivrent un retour de 1,3.
Nous mesurons chaque jour que si l’on est pertinent, il est possible de stimuler la demande et d’accroître la fidélité.
C’est même une attente des clients pour peu qu’on les reconnaisse dans leurs préférences. Dans l’étude que nous venons de demander à OpinionWay, 2/3 des consommateurs confirment apprécier les messages personnalisés en préparation de leurs courses alimentaires et ce score dépasse 70% chez les femmes et les jeunes.
 
Quelles sont les spécificités de vos marchés ?
Evidemment, RGPD et EGAlim influencent fortement notre pratique par rapport à nos activités aux Etats-Unis, au Japon, ou même en Allemagne, UK, Belgique ou Italie.
Mais il y a surtout des similarités. Des consommateurs qui évoluent dans le même sens, à des vitesses différentes par pays mais sur les mêmes thèmes avec une dimension sociétale plus forte encore en Europe.
Mêmes réactions des acteurs, en recherche de solutions face à des guerres de prix, des attentes de monétisation de services et une marée infiniment montante de données.
Nous apportons du rationnel et de l’opérationnel dans ces sujets à haute tension, en combinant expérience de la relation client et technologies pour activer rapidement le dispositif pertinent.
 
Comment voyez-vous le retail dans 5 ans ?
Des tendances sont déjà sous nos yeux et vont se renforcer.
L’omnicanalité bien-sûr, des circuits d’achats et d’information mais le magasin physique garde la place centrale. Dans l’étude qu’OpinionWay a réalisé pour nous, seuls 14% des personnes interrogées envisagent de faire « 50% ou plus » de leurs courses alimentaires sur Internet
 
 
Pour retrouver le témoignage complet de William Faivre, RDV à LSA LIVE le 26 & 27 novembre prochain !
Réservez votre place ici : http://bit.ly/2kQGIS2
Regardez le programme ici : http://bit.ly/2IAPZXc

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter