WineTech Paris : découvrez les jeunes pousses en lice pour le titre de "startup WineTech 2017"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La WineTech, mouvement dédié à l’innovation dans le vin, organise sa deuxième soirée à Paris le 30 mai 2017 avec une vingtaine de jeunes pousses. Parmi elles, six startups seront en concurrence pour le titre de "startup WineTech 2017". 

Une dégustation de vins sera aussi proposée aux visiteurs.
Une dégustation de vins sera aussi proposée aux visiteurs.© Fotolia - Syda Productions

Après son lancement en juin 2016, la WineTech revient à Paris pour la 2ème fois. Ce mouvement dédié aux entreprises qui innovent dans l’univers viticole réunit une cinquantaine de jeunes pousses. Le 30 mai prochain, ce sont 20 d’entre elles qui seront présentes sur le Campus Cluster (XIIIème arrondissement parisien) pour partager leurs innovations dans un espace dédié et expliquer leurs ambitions autour de deux tables rondes. Les premières discussions s’articuleront autour de la consommation de vin à l’ère du numérique et la seconde table ronde est dédié à l’évolution des métiers de vente de vin.

300 personnes sont attendues dans les locaux du Campus Cluster Innovation, et les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes. Un concours entre les jeunes pousses est organisé en parallèle sur la page Facebook à partir du 22 mai pour désigner la "startup WineTech 2017". Découvrez les candidats en lice :

Les concurrents au titre de "startup WineTech 2017" :

  • 1/ Vinoteam

Créée en septembre 2016 par Vincent Chevrier, la startup bordelaise révolutionne l’achat groupé de vin. La plateforme permet de partager les bons plans entre amis, cumuler des avantages en achetant en plus grande quantité, que ce soit des bouteilles gratuites ou des réductions chez les marchands, et stocker ses bouteilles chez des amis. Pour cela, rien de plus simple, l’utilisateur crée simplement sa "team" dans laquelle il invite ses amis. Vinoteam propose aussi des solutions de remboursement simples entre amis.

  • 2/  Le Bon Gustave

Un coup de cœur pour un vin ? Le Bon Gustave se charge de vous le dénicher rapidement. La jeune pousse propose à ses utilisateurs de prendre en photo l’étiquette de la bouteille qui les a conquis et de leur envoyer via la plateforme ou l’appli le Bon Gustave qui a été lancée en octobre dernier. Sous 24 à 48h les équipes de la startup envoient un message avec une tarification de la bouteille livrée à domicile.

  • 3/ Cellier Domesticus

La startup franco-canadienne fait rentrer le digital dans la cave avec des objets connectés tels que des sondes, des climatiseurs et surtout des celliers connectés. Les innovations de Cellier Domesticus permettent de contrôler température et humidité en temps réel, de configurer des alertes sur smartphone et d’optimiser la consommation énergétique. Ces objets connectés s’adressent au grand public comme aux clients B2B. Cellier Domesticus développe un réseau de distributeurs et travaille aussi avec les vignerons.

  • 4/ Wine on Demand

Lancée début 2016, l’application de Quentin Bassi et Paul-Adrien Le Garrec, revoie la notion de marchand de vin. L’utilisateur séduit par un vin en prend l’étiquette en photo qu’il envoie directement aux équipes de Wine On Demand via une application. Ces derniers se chargent de dénicher la bouteille chez un fournisseur pour qu’elle apparaisse ensuite dans leur catalogue de plus de 17 000 références. L’utilisateur peut alors facilement se faire livrer à domicile.

  • 5/ Pinot Bleu

L’application collaborative créée en septembre 2016 a mis au point une sélection de vins biologiques, biodynamiques ou Terra Vitis, sains et produits de manière responsable. Pinot Bleu permet à ses utilisateurs de recommander des vins à leurs amis via un système de parrainage mais aussi d’acheter directement. Toutes les 6 bouteilles commandées, recommandées ou offertes à un ami, le client gagne une bouteille.

  • 6/ Easy Bacchus

A destination des marchés étrangers, principalement chinois, la startup parisienne propose une expérience sensorielle aux utilisateurs. Le consommateur peut découvrir les arômes du vin à travers une pastille odorante placée sur l’étiquette et sa texture. Des indications lui sont aussi données quant à l’occasion et le plat idéal pour accompagner sa bouteille. Easy Bacchus embarque également un QR code ou une puce NFC pour obtenir des informations détaillées sur la bouteille. L’innovation devrait séduire les exportateurs de vin. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Champagne pas cher

08/07/2017 10h19 - Champagne pas cher

Une excellente initiative pour être visible à plusieurs et se faire connaître dans l'univers des vins et champagne https://www.vinsetchampagne.fr/bon-champagne-pas-cher/

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA