Xerfi répertorie les défis des centres commerciaux

|
Xerfi logo

Xerfi-Precepta vient de publier une nouvelle étude: « Les centres commerciaux à l’horizon 2015 – Internet, renouveau des concepts et de l’offre, fidélisation des clients : quelles stratégies face à la crise ? ». Le cabinet, qui prévoit une croissance n’excedant pas 1 % en 2012, annonces des évolutions peu réjouissantes pour les centres commerciaux.

 

Les experts de Xerfi-Precepta anticipent ainsi une poursuite de la baisse du chiffre d’affaires des centres commerciaux jusqu’en 2015. Après le décrochage de 2012 (-1,5% en valeur), le redressement promet d’être d’autant plus lent (-0,5% en moyenne annuelle sur la période 2013-2015) que la concurrence se renforcera (croissance continue des surfaces commerciales dans l’Hexagone, hausse du poids du commerce en ligne).

 

 

Pistes à suivre

Pour dynamiser ces lieux d’achats, Xerfi-Precepta souligne la nécessité de repenser le métier du centre commercial « Jusqu’ici, la mise à disposition de m² réunis au sein d’une même entité drainant un fort trafic de consommateurs était l’une des promesses de valeur clés du centre commercial. Et si chacun d’entre eux dispose d’un nom, d’un site Internet dédié,il n’existe pas de marque forte dans le secteur. Aucun véritable concept identitaire différenciant n’est en effet parvenu à émerger. »

L’analyse préconise en outre un recours accru au cross canal : « Alors que la plupart des enseignes de distribution physique ont développé des sites de vente en ligne, les centres commerciaux devraient à leur tour s’immiscer davantage dans le cross canal. Il ne s’agit pas de faire évoluer le modèle du centre commercial vers un centre commercial en ligne. En revanche, les acteurs de la filière pourront s’appuyer sur Internet pour développer de nouveaux services pour leurs clients professionnels (les enseignes) »

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter