Le bricolage dévisse en mars 2020

|

Indice mensuel «Grandes Surfaces de Bricolage» de la Banque de France démontre clairement un très mauvais mois de mars pour les ventes. Et cela risque d'être pire pour avril 2020... 

Le cumul (Glissement annuel) affiche en valeur -12,06% et en volume - 12,22%
Le cumul (Glissement annuel) affiche en valeur -12,06% et en volume - 12,22%© 123Rf

"Alors que les deux premiers mois de l’année étaient marqués par une croissance dans la continuité de l’année 2019, la pandémie du Covid-19 a cassé cette dynamique, contraignant les enseignes de bricolage à arrêter leur activité pour organiser progressivement les réouvertures (en drive ou en click & collect) avec pour préalable la protection des salariés et des clients", commente dans un communiqué Mathieu Pivain, le président de la FMB (Fédération des magasins de bricolage et d’aménagement de la maison). Avant d'ajouter: "En d’autres termes, ces chiffres démontrent le sens des responsabilités dont ont fait preuve les enseignes de bricolage au début du confinement : elles ont mis de côté le commerce et ont eu pour seul moteur la réponse aux besoins essentiels des clients dans un cadre sécurisé en ces temps d’épidémie. ».

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message