Marchés

Yoplait : les prétendants abattent leurs cartes

La vente des 50% de Yoplait détenus par le fonds PAI intéresse 9 candidats dont le Chinois Bright Food, qui aurait fait la meilleure offre financière. Selon nos informations, elle valoriserait la totalité de Yoplait (codétenu par Sodiaal, qui souhaite conserver ses parts) à 1,75 milliard d’euros.

yoplait

Jeudi soir, le président de Bright Food a fait un appel du pied aux dirigeants du groupe laitier en annonçant dans un communiqué que « le potentiel de croissance du marché des produits laitiers en Chine est énorme ». Bright Food « espère accroître ce marché avec Yoplait » et « veut accélérer son expansion et accroître ses activités produits laitiers à travers des fusions et des coopérations ». Les offres des autres candidats sont peu à peu connues à en croire l’agence Bloomberg, qui cite plusieurs sources anonymes proches du dossier. Selon ces informations, General Mills et Nestlé, également candidats, auraient chacun fait des offres valorisant 100% de Yoplait à 1,6 milliard d’euros. L’offre de Fromageries Bel atteindrait 1,2 milliard, toujours selon Bloomberg. Les autres candidats sont Lactalis (dont l’offre de 1.4 milliard effectuée en novembre avait été rejetée) et le mexicain Lala. Des trois fonds Axa Private Equity, Bain Capital et Lion Capital, seul le premier cité serait encore en lice. Par ailleurs, PAI Partners a indiqué cette semaine renoncer à établir une short list pour procéder au choix du repreneur.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter