Yves Rocher élargit son périmètre de fidélisation

|
créateur de la cosmétique végétale
créateur de la cosmétique végétale

Le groupe familial de cosmétique végétale se lance un challenge de taille sur son programme de fidélité : rendre compatible la carte de fidélité sur internet et en magasins. Une offre que les concurrents de la parfumerie sélective proposent déjà à leurs clients. Jusqu'à présent, les porteurs de la carte Yves Rocher « We love you » ne pouvaient cumuler les avantages fidélité qu'en passant en magasins. Une perte pour l'enseigne alors « qu'internet a connu une très forte croissance en 2009 et représente entre 6 à 7 % du chiffre d'affaires de la marque et 4 % des ventes », explique Stéphane Bianchi, directeur général du groupe Yves Rocher. Auparavant la direction était organisée par groupe (internet, VPC et magasins) indépendant les uns des autres, mais depuis trois ans elle est repartie en zone géographique. « Nous allons donc uniformiser notre réseau », ajoute Stéphane Bianchi. Et dans ce cadre, pour continuer à être la marque la plus proche des femmes, Yves Rocher compte injecter 5 à 6 millions d'euros pour son programme de fidélité. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour capter l'attention d'une femme ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2136

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message