Zalando déploie des robots pour automatiser le picking

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’e-commerçant a co-créé avec la start-up Magazino le robot Toru capable de déplacer mais surtout de saisir de façon unitaire des boites de chaussures dans les entrepôts. Soit un outil précieux  - et rare pour le moment - pour automatiser le picking.   

Le robot Toru est capable d'attraper les boites de chaussures de façon unitaire.
Le robot Toru est capable d'attraper les boites de chaussures de façon unitaire.

L’automatisation des entrepôts s’impose pour tenir les cadences du web et réduire les délais de livraison, gagner en productivité et pallier la problématique de recrutement dans le secteur. Zalando suit cette tendance, ouvrant ainsi des entrepôts ultra-automatisés aux Pays-Bas et en Suède et plus récemment en co-créant un robot good-to-man » (qui amène le produit à l’homme) avec la start-up Magazino.

Et après huit mois d’essais dans son centre logistique d’Erfurt, en Allemagne, "les robots Toru sont maintenant prêts à passer en phase pilote à Lahr, dans l’un des trois plus grands centres de logistique Zalando", commente Carl-Friedrich zu Knyphausen, responsable du développement logistique chez Zalando.

Le geste de préhension, très complexe à reproduire

Grande particularité de ce robot, il est capable d’atteindre et d’attraper des boîtes de chaussures individuelles. Les modèles goods-to-man du marché transportent généralement des bacs ou des étagères mais pas de produit à l’unité. L’outil aurait donc un grand intérêt pour automatiser toute la partie picking.

La phase pilote, qui permet d’éprouver la solution dans des conditions réelles, va permettre de travailler sur la productivité de l’outil qui reste, pour le moment, inférieure à celle d’un humain. Au total, 8 robots prépareront les commandes dans le centre de Lahr, aidant "les employés dans les activités non ergonomiques telles que les tâches nécessitant de se pencher ou de s’étirer pour attraper des produits sur les rayonnages les plus hauts ou les plus bas. Il ne s’agit pas d’une transition complète vers l’automatisation ; notre stratégie vise vraiment à favoriser la collaboration efficace entre les personnes et la technologie", précise Carl-Friedrich zu Knyphausen. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA