Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Zalando se relance dans la beauté

Flore Fauconnier |
|

Publié le 23/03/2018

L'e-marchand allemand compte sur sa puissance sur la mode en ligne pour percer sur le secteur de la beauté, pourtant très compliqué sur Internet. Voici comment.

Zalando se relance dans la beauté
Zalando se relance dans la beauté© paulgrecaud/123RF
Sa première tentative s'était soldée par un échec. L'offre de cosmétiques, maquillage et parfums de Zalando avait été quasiment entièrement retirée du site en 2014, seules les ventes flash subsistant. Mais l'e-commerçant berlinois remonte en selle en Allemagne. Il vient de mettre en ligne une section beauté où sont commercialisées 4000 références de 120 marques, du […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

Votre espace personnel est momentanément indisponible ! Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous invitons à réitérer votre connexion ultérieurement.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :
X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message