Zalando veut intégrer les petites boutiques physiques à sa plateforme marchande

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’e-marchand allemand propose à une sélection de petites boutiques de prendre en charge les commandes passées en ligne sur la plateforme Zalando.

Zalando devrait réaliser plus d’1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2016
Zalando devrait réaliser plus d’1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2016© Zalando

Zalando fait un premier pas en direction des points de vente physiques. L’e-marchand vient en effet d’annoncer la mise en place d’un projet pilote avec une dizaine de petites boutiques consistant à leur permettre de prendre en charge des commandes passées sur le site Zalando, «quand elles en ont le temps, les ressources et les stocks nécessaires». Par exemple, si une paire de chaussures vendue sur Zalando et également disponible dans un point de vente physique proche de l’internaute, celui-ci aurait le choix de commander en ligne ou d’aller le retirer directement dans le magasin partenaire de Zalando. « L’avenir de l’expérience client est un parcours d’achat sans couture, que les articles désirés par les consommateurs soient disponibles en ligne ou dans les magasins physiques, indique Jan Bartels, VP Produits Logistiques chez Zalando. De cette façon, Zalando souhaite accompagner la transition numérique des commerces de proximité, en leur proposant un nouveau canal de vente». Pour les commerces de mode de proximité, c’est un moyen supplémentaire de créer du trafic en magasins. Cette initiative fait suite au premier test conduit avec Adidas en juin 2016. La marque permettait en effet aux clients Zalando de commander dans les stocks physiques de son flagship Berlinois.

2 commentaires

jean luc

17/10/2016 16h52 - jean luc

Une forme de pay as you use d'infrastructure physique pour le business internet ? Bien pratique pour eux tant que le magasin utilisé supporte quasiment seul l'ensemble des couts. Jamais un business on line ne sauvera les réseaux traditionnels d'après moi (trop de charges pour peu de ventes assurées).

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Alban BAKHTI

11/10/2016 20h14 - Alban BAKHTI

Bravo à Zalando qui démontre à travers cette expérience que internet n'est pas une menace mais une opportunité pour nous commerçants physiques et de proximité , exemple à suivre ....

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA