Zappos zappe les postes de management

|

Les dirigeants de Zappos, pureplayer américain vendeur de mode et de chaussures, viennent de supprimer les postes de… dirigeants.

Le pure-playeur américain a annoncé la suppression des postes de management intermédiaire
Le pure-playeur américain a annoncé la suppression des postes de management intermédiaire

Mais pas les leurs, rassurez-vous. Les postes de management intermédiaires, seulement. En lieu et place d’une hiérarchie traditionnelle, verticale et pyramidale, Zappos est maintenant organisée en holacratie.

Hola… quoi ? Pour faire simple, l’idée est de remplacer la chaîne de décision traditionnelle de commandement en une myriade de cercles, « auto-organisés », autonomes chacun, mais se chevauchant dans leurs attributions afin de permettre qu’une ligne directrice se dessine cependant.

A la clé, si tout va bien, un double avantage : celui, d’abord, de davantage impliquer les salariés, et celui, ensuite, de casser le carcan, souvent très rigides des organisations pyramidales.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message