ZOÉ CONFETTI, un concept mi-déco, mi-festivités

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cette enseigne née en Normandie grandit depuis quatre ans à l'ombre de Centrakor, la chaîne de bazars. Elle compte accélérer son développement pour couvrir toute la France.

pas moins de seize magasins ouverts en à peine quatre ans… Le succès est au rendez-vous pour Zoé Confetti, dirigée par Nathalie Grand- Clément.
pas moins de seize magasins ouverts en à peine quatre ans… Le succès est au rendez-vous pour Zoé Confetti, dirigée par Nathalie Grand- Clément.© DR

Où trouver des langues de belles-mères, des guirlandes ignifugées et un vaste choix de nappes en papier au même endroit ? Pas de doute, c'est chez Zoé Confetti, la petite enseigne qui a déjà ouvert seize adresses en à peine quatre ans d'existence. Tout a commencé à Sainte-Marie-des-Champs, petite bourgade de Haute-Normandie, où un couple, Annie et Thierry Amiel, ont eu l'opportunité de racheter un magasin à quelques kilomètres de leur Centrakor. Plutôt que de le transformer en un deuxième point de vente de bazar et de s'autoconcurrencer, ils ont eu l'idée d'y proposer à la fois des articles de décoration et des objets festifs. Fan de déco, Annie Amiel répertorie les fournisseurs répondant bien à son concept. C'était en 2008. L'année d'après, le couple ouvre un deuxième Zoé, à 35 kilomètres du premier. Encore un carton plein : les clients sont ravis de trouver là de quoi acheter les décorations pour un mariage, une fête entre amis, un réveillon ou préparer le carnaval des enfants.

  • Expansion Deux magasins, c'est bien. Mais le couple sent qu'il tient là un concept à développer au-delà de la Normandie. Ils en parlent à Olivier Rondolotto, le patron de la chaîne Centrakor, dont ils sont adhérents. Banco ! À l'été 2010, la centrale Zoé Confetti est créée, à Toulouse, dans les mêmes locaux que ceux de Centrakor. Si les deux entités sont distinctes, certaines compétences sont mutualisées. « Je suis à la fois directrice de l'enseigne Zoé et directrice de la communication de Centrakor », explique Nathalie Grand-Clément.
     
  • Cible élargie Une fois retravaillé, le concept Zoé Confetti est présenté à tous les adhérents Centrakor, qui ont la priorité sur leur zone de chalandise, ce qui explique le développement rapide de l'enseigne. Sur les seize magasins déjà ouverts, neuf appartiennent à des adhérents et deux servent de magasins pilotes. Cette année, Zoé Confetti a tenu un stand sur le Salon de la franchise pour attirer d'autres adhérents que ceux de Centrakor et ainsi accélérer son développement.
     
  • Rencontres L'enseigne propose deux rendez-vous par an aux patrons des magasin, un forum pour que chacun puisse dialoguer avec ses collègues et des formations dans le magasin pilote de Toulouse. Là, les vendeurs apprennent à conseiller les clients - particuliers et professionnels -, qui ne savent pas toujours combien il faut de mètres de nappes pour une réception de 80 convives, combien de kilos de confettis ou de dragées pour un baptême. Ils apprennent aussi à sourire, si tant est qu'ils en aient besoin. Vendre de quoi faire la fête attire davantage les consommateurs heureux et généreux que les grognons.

 

ZOÉ CONFETTI EN DATES

  • 2008 Création du premier magasin indépendant Zoé Confetti.
  • 2009 Ouverture d'un deuxième magasin 2010 Association avec Centrakor.
  • Décembre 2010 Ouverture d'un magasin par un adhérent Centrakor.
  • Mars 2011 Magasin en propre à Toulouse
  • 2012 Cinq ouvertures.
  •  Entre cinq et neuf nouvelles ouvertures.

 

EN CHIFFRES

  • 800 000 € de CA par magasin (+ 20 %)
  • 7 000 références à la centrale
  • 16 points de vente
  • 45 € environ de panier moyen en magasins
  • 9 salariés à la centrale

Source : Zoé Confetti

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2259

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA