Le carnet des décideurs, par lsa

Les biographies et les parcours des décideurs de la grande consommation

Michel-Edouard Leclerc

Publié le 28 avril 2014 à 10:30

Président-directeur général de E. Leclerc

BIOGRAPHIE

Michel-Edouard Leclerc est né le 23 mai 1952 à Landerneau, dans le Finistère.

Il est le fils d'Édouard Leclerc et de Hélène Diquelou.

Trois ans avant sa naissance, en 1949, son père crée son premier magasin.

Dès son jeune âge, Michel-Edouard Leclerc ne souhaite pas reprendre le métier de son père et se fascine pour le journalisme.

Il est père de quatre enfants.

Il est passionné de bandes dessinées.

FORMATION

1975 : diplôme d'études approfondies (DEA) en sciences politiques, maîtrise de philosophie, doctorat en sciences économiques et une Thèse (Le financement du déficit extérieur de la France après la crise pétrolière de 1973 sous le tutorat de Raymond Barre) à l’Université Panthéon-Sorbonne.

ETAPES DE CARRIÈRE

1978 : conseiller technique au sein des Centres Leclerc, en charge des questions de carburants.
1979 : création de la Société d'Importation Pétrolière Leclerc (SIPLEC).
1982 : création de l'Association des Centres Distributeurs Leclerc.
1986 : création de la marque Manèges à Bijoux.
1988 : Michel-Edouard Leclerc copréside avec son père l'Association des Centres Distributeurs Leclerc (ACDLec) qui gère la marque Leclerc.
1994 : création des espaces culturels E.Leclerc qui proposent des produits culturels au consommateur.

RÉALISATIONS

Michel-Edouard Leclerc est le président-directeur général de l'enseigne de grande distribution E.Leclerc.

Titulaire d'un diplôme d'études approfondies en sciences politiques, d'un doctorat en sciences économiques et d’une maîtrise de philosophie de l’Université Panthéon-Sorbonne, il rejoint l’entreprise familiale comme conseiller technique en charge des questions de carburant en 1978.

Par la suite, il met en place la Société d’Importation Pétrolière Leclerc, la SIPLEC, ayant pour vocation de libéraliser le marché de la distribution pétrolière avant de créer l'Association des Centres Distributeurs Leclerc (ACDLEC) en 1982 ainsi que la marque Manèges à Bijoux quatre ans après.

Sous sa houlette, les centres E.Leclerc sont les premiers à remplacer les sacs de caisse jetables par des sacs recyclables et échangeables à vie en 1996 et deviennent le premier distributeur de produits équitables en France en 2005.


Outre ses prises de positions sur les sujets des prix ou du pouvoir d’achat, Michel-Edouard Leclerc est réputé pour son engagement vis-à-vis de la consommation responsable et son rôle dans l'émergence de nouvelles pratiques et de nouveaux comportements.
Par ailleurs, il est reconnu pour ses participations aux manifestations culturelles en sponsorisant le festival international de la bande dessinée d’Angoulême et La Folle Journée de Nantes ou les Vieilles Charrues à Carhaix et en créant, avec les espaces culturels E. Leclerc, le prix Landerneau et le Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture.
En 2005, il met en ligne le blog « De quoi je me M.E.L » afin de s’exprimer sur des sujets d’actualités et répondre à des questions d’orientation du Mouvement E.Leclerc et aux interpellations lancées à l’enseigne dans les médias.

Michel-Edouard Leclerc est, par ailleurs, considéré comme l'une des personnalités les plus influentes en France, en reconnaissance de ses combats pour l’environnement, la libéralisation des prix du carburants ou encore la fixation d’un prix unique du livre.


 

Créé en 1949 à Landerneau en Bretagne, Leclerc figure parmi les leaders de la grande distribution en France devant Carrefour, avec 18,4 % de parts de marché en valeur en 2012, en hausse de 0,7 point. La même année, son concurrent principal Carrefour perd 6% en matière de parts de marché en valeur sur les 6 premiers mois sur le marché français. Par conséquent, son président-directeur général, Georges Plassat, se résout à licencier 500 salariés afin de réduire ses charges fixes, pour regagner sa part perdue dernièrement. Leclerc s’octroie une part de marché en croissance continue sur les 5 dernières années.

 

En 2012, l’enseigne publie un chiffre d’affaires de 43,7 milliards d’euros avec essence, en hausse de 7,5% sur un an, et 34,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires hors carburant soit une hausse de 7%, grâce à une stratégie basée sur la baisse de prix.
 

Distinctions :
2002 : chevalier de la légion d’honneur.
 


Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Les dernières actualités

D'autres DÉCIDEURS
de la société

E.Leclerc

Tous les décideurs E.Leclerc


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Recevez nos newsletters Abonnez-vous Connectez-vous