Comment choisir sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique (ou e-cigarette) délivre de la nicotine, sans la moindre combustion ou l’utilisation de tabac. Elle est composée d’un clearomiseur et d’une batterie, et s’est imposée comme l’un des meilleurs moyens de sevrage tabagique. Toutefois, il convient de bien la choisir.

 

Partager
Comment choisir sa cigarette électronique ?

Quels sont les différents types de cigarettes électroniques ?

  • L’e-cigarette Puff : elle a un format jetable et ultra-compact et est idéale pour un sevrage en toute tranquillité ;
  • L’e-cigarette Box : elle se reconnaît à sa batterie carrée et est équipée de matériels sophistiqués et puissants. Certains modèles comportent un écran de contrôle de la puissance ;
  • L’e-cigarette Pod : elle a un faible encombrement et convient en particulier au vapotage d’e-liquides alternatifs (le CBD ou les sels de nicotine, par exemple) ;
  • L’e-cigarette Tube : Elle est dotée d’un clearomiseur amovible ou non et a des dimensions réduites. Elle est facile à utiliser et dispose de peu de réglages.

"Mon Liquide" est la plateforme par excellence pour acheter sa cigarette électronique.

Deux vapes possibles
La cigarette électronique reproduit soit des bouffées avec une importante vapeur, soit des sensations réalistes. Vous aurez le choix entre l’inhalation directe aérienne (DL) et l’inhalation indirecte serrée (MTL).

L’inhalation directe aérienne

Les e-cigarettes DL sont puissantes et procurent des sensations dignes de narguilés. Toutefois, elles sont pauvres en nicotines et coûtent cher.
La vapeur est aspirée en bouffées importantes et les tirages sont très aériens.

L’inhalation indirecte serrée

Les e-cigarettes MTL offrent des sensations quasi-identiques à celles des cigarettes traditionnelles et conviennent aux novices. Elles sont économiques et peu puissantes, et permettent d’utiliser des e-liquides à forte teneur en nicotine.
La vapeur est aspirée en bouffées réduites, avec des tirages serrés.

La capacité du réservoir

Selon votre fréquence de vapotage, vous opterez pour un réservoir plus ou moins grand.
Les réservoirs disponibles sur le marché ont généralement une contenance de 1,5 ; 2 ; 3 ; 4 ou 5,5 ml.
Gardez en mémoire que la capacité du réservoir est liée à l’ergonomie, l’esthétique et le diamètre du clearomiseur.

La batterie et la résistance
L’autonomie de la batterie varie en fonction de critères tels que la résistance de l’atomiseur, la capacité, la tension, la durée des aspirations, la fréquence d’usage et le clearomiseur.

Plus vous vapez, plus vous consommez de l’énergie :

  • plus de 2 500 mAh (autonomie élevée) : pour un vapoteur invétéré ;
  • entre 1 500 et 2 500 mAh (autonomie moyenne) : pour un vapoteur modéré ;
  • moins de 1 500 mAh (autonomie modérée) : pour un petit vapoteur.

La résistance étant un consommable, il est nécessaire de la remplacer régulièrement. Selon l’utilisation, sa durée de vie varie de 2 à 4 semaines.
En quelques années seulement, l’e-cigarette est devenue le moyen le plus efficace et le plus utilisé pour arrêter de fumer. Son succès lui vient des sensations et de la gestuelle qu’elle procure, de son prix attractif et de l’absence de cendres et de combustion. Un véritable équipement tendance.

Contenu proposé par Mon-liquide.

Sujets associés