Amazon France se lance dans l’alimentation et les boissons avec 34.000 références [Exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Le site de e-commerce Amazon déboule dans la vente de produits alimentaires en ouvrant, ce mercredi 23 septembre 2015 à 8h00, une boutique d'épicerie et de boissons, avec une offre très large de 34 000 références, basée sur des prix bas permanents et des promotions. De quoi venir se frotter à la grande distribution, qui va compter un concurrent de plus. Et pas des moindres.

Biscuits, boissons, chocolat, petits pots pour enfants, produits bio... Amazon se lance à grande échelle dans la vente de produits alimentaires avec 34 000 références.
Biscuits, boissons, chocolat, petits pots pour enfants, produits bio... Amazon se lance à grande échelle dans la vente de produits alimentaires avec 34 000 références.

L’arrivée se veut discrète, mais constitue une violente secousse pour la distribution traditionnelle. Ce mercredi 23 septembre, Amazon.fr se lance à grande échelle dans la vente de produits alimentaires avec l’ouverture de deux nouvelles boutiques consacrées à l’épicerie et aux boissons alcoolisées. Soit un total de 34 000 références disponibles (issues de grandes marques, de PME et de petits producteurs), l’équivalent de l'offre d’un grand hypermarché !

Il sera désormais possible de commander sur Amazon du Coca-Cola, des pâtes ou des biscuits bio en ligne, et ce n’est qu’un début. La boutique consacrée à l’épicerie propose plus de 25 catégories de produits, comme les boissons sans alcool, les produits salés, sucrés, bio, etc, pour un total de 30 000 références. La boutique consacrée aux bières, vins et spiritueux proposera elle un assortiment plus restreint, si l’on peut dire, avec 4000 références de champagnes, whisky, vodka, bières, et vins.

Des prix bas et des promotions

Après les livres, les produits high tech ou la mode, Amazon France s’attaque a un nouveau marché, sur lequel il n’était présent que de manière embryonnaire. Pas de quoi ravir les distributeurs classiques en dur, comme Carrefour ou Auchan qui bataillent déjà entre eux en magasin, sur le drive, et vont devoir croiser le fer avec ce nouvel arrivant, toujours très compétitif en matière de tarifs. La stratégie d’Amazon, qui va vendre ces produits en direct et via sa marketplace, est simple. "Avec cette offre d’épicerie très large, nous allons couvrir l’ensemble des moments de consommation. Et notre objectif est d’apporter des prix bas tous les jours, avec un élément important qui est le service", indique à LSA le directeur des consommables du site Yannick Migotto.

Arrivé chez Amazon France en mars, l’homme est rodé en matière de produits de consommation puisqu’il a passé plusieurs années à des postes de direction au sein du groupe Casino, notamment sur les achats alimentaires. De là à y voir une offensive du site sur la catégorie, il n’y a qu’un pas, qui vient d’être franchi.

Des contacts établis avec les 3 premiers intervenants de chaque catégorie

Jusqu’ici, Amazon France se limitait à la vente de quelques références de thé, de café et de compléments alimentaires, mais étoffe maintenant une offre alimentaire dont seuls manquent à l’appel les produits frais, une catégorie qui n’a jamais décollé malgré des tests effectués de longue date, se heurtant à des problèmes logistiques et un modèle commercial encore à définir.

En coulisses, les fournisseurs ont été contactés depuis plusieurs mois pour échafauder cet immense catalogue de produits disponibles en ligne, qui sera basé sur un positionnement prix bas, couplé à des réductions (au-delà d’une certaine quantité d’achats, ou via des abonnements sur les produits à renouveler fréquemment, un système qui existe déjà sur les couches). "Lorsque Amazon est venu nous voir en juin, les choses étaient claires. Ils nous ont tout de suite dit qu’ils s’ouvraient à l’épicerie en rencontrant les n°1, 2 et 3 de chaque catégorie. Ils ont une stratégie d’offre large", indique à LSA un important industriel.

En fonction de l’accueil des consommateurs, l’offre a vocation a être étendue dans le futur. Et cette arrivée fracassante ne va pas manquer de relancer les comparaisons de prix. Pour accompagner le lancement de ces deux nouvelles boutiques, qui sont les 30ème et 31ème du site français, Amazon proposera 29 produits d’exception, comme des paniers gourmands, du jambon ibérique Pata Negra 36-40 mois d’affinage ou des jeroboams de bière trappiste de Chimay. Pas sûr que la concurrence aura très envie de déboucher une bouteille pour fêter ça.

 

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
media
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA