Android Things, l’OS de Google pour les objets connectés

|

Google a présenté le 13 décembre 2016 Android Things, un OS allégé dédié à l’internet des objets (IoT). La plateforme est déjà accessible en version beta pour les développeurs.

Le système d'exploitation est plus léger et adapté aux objets connectés.
Le système d'exploitation est plus léger et adapté aux objets connectés. © minastefanovic - Fotolia

Après Android Auto pour les voitures et Android Wear pour les montres connectées, Google s’attaque aux objets connectés. La firme de Mountain View a expliqué le 13 décembre 2016 sur son blog dédié aux développeurs présenter un système d’exploitation pour l’univers de l’internet des objets (IoT). Celui-ci plus léger est mieux adapté aux objets connectés qui ne sont pas toujours relié au réseau et fonctionne grâce à une batterie ou des piles. 

Google avait déjà annoncé un système d’exploitation de ce type lors de sa conférence Google I/O en 2015, baptisé Brillo. "Nous incorporons ce que nous avons appris du projet Brillo en incluant des outils familiers comme Android Studio, Android Software Development Kit et les services Google Play et Google Cloud," souligne la filiale d’Alphabet et ajoute qu’Android Things "est un système d'exploitation que vous ne verrez pas vraiment. Il travaillera en arrière-plan pour permettre aux périphériques intelligents de gérer des tâches complexes"

Android Things disponible en version beta

Ce système d’exploitation est proche de celui proposé pour les smartphones. Les développeurs peuvent déjà l’utiliser en version beta. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message