Marchés

Le colossal succès de l’iPhone 6 relance la guerre Apple/Android

|

En recul face à Android depuis plusieurs années, Apple a réussi à inverser la tendance grâce au succès de l’iPhone 6. En France le poids de l’américain est remonté à près de 20% des ventes au mois d’octobre

L'iPhone 6 a relancé la bataille Apple/Android qu'on croyait déjà jouée
L'iPhone 6 a relancé la bataille Apple/Android qu'on croyait déjà jouée

La bataille du smartphone semblait entendue. Comme dans le PC, le poids d’Apple le pionnier du secteur devait logiquement reculer jusqu’à atteindre un étiage entre 5 et 10% du marché. Ce qui est après logique lorsqu’on a une gamme de produits uniquement dans le haut de gamme et qu’on lutte qui plus est contre toutes les autres marques réunies derrière un système unique (Windows dans le PC, Android dans le smartphone).  

Sauf que depuis l’iPhone 6 et son colossal succès, la donne a changé. Selon les données de Kantar Worldpanel, la part de marché d’Apple sur les smartphones a grimpé en Europe  de 5,7 points entre août et octobre par rapport à la même période en 2013 pour atteindre une part de marché de 20.7%. Si le marché européen est toujours dominé par Android avec 69,4% de part de marché sur la période, son poids a baissé de 2,6 points. Tout comme celui de Microsoft sont les WindowsPhone occupent la troisième position, avec 8.7% du marché (-1,3 point).

En France, Apple mord sur Microsoft

Ce succès est particulièrement notable en Grande Bretagne, ou Apple atteint maintenant un niveau de part de marché historique avec 39.5%. La majeure partie de ces ventes proviennent d’utilisateurs fidèles à Apple. Ainsi, près de 86% des acheteurs britanniques ont troqué un iPhone plus ancien pour cette nouvelle version, alors que seulement 5% étaient d’anciens possesseurs de Samsung. »

Si le succès d’Apple est moindre en France, la marque a réussi sur la même période à reprendre  3,7 points de part de marché à 19,6%. Petite exception néanmoins dans l’Hexagone, le retour de la marque à la pomme ne s’est pas fait au dépend d’Android (+0,9 point) mais plutôt de Microsoft (-2,2 points) et des autres systèmes –à savoir principalement BlackBerry- en recul de 2,4 points.

Le poids des différents OS par pays 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message