Costco rejoint le programme "Google Shopping express" de livraison le jour-même

|

Dans sa lutte avec Amazon pour le service de commande en ligne et la livraison à domicile, Google reçoit un renfort de poids aux Etats-Unis: Costco rejoint son programme "Google Shopping Express" à San Francisco. Les clients de cette zone peuvent se faire livrer le jour même à domicile les produits disponibles chez Costco.

La lutte au sommet que prépare Google pour tailler des croupières à Amazon franchit un nouveau seuil. Le géant du Web avait lancé l’an dernier Google Shopping Express, un site de shopping en ligne réunissant plusieurs distributeurs partenaires (Target, Walgreens, Toy’s R Us, Office Depot, L’Occitane en Provence…), qui permet la livraison le jour même à domicile. Un service qui vient de se renforcer avec une enseigne de poids: Costco intègre le programme Google Shopping Express, disponible pour le moment à San Francisco, seulement, et une partie de San José, sous forme de site web et d'appli mobile.

Dorénavant, les clients détenteurs de la carte club Costco, ce spécialiste du magasin-entrepôt sur abonnement, peuvent se faire livrer leurs produits sur leur pas de porte le jour-même.  Google offre par ailleurs aux nouveaux clients une remise de 5 dollars sur leur première commande, et la gratuité du service pendant… 6 mois. Il deviendra payant par la suite.

Google, une impressionnante série

En ralliant Costco, Google Shopping Express se paie le luxe de proposer sous sa bannière les troisièmes et quatrièmes distributeurs américains en chiffre d’affaires: Target et Costco, dans l’ordre, l’addition des deux représentant un des ventes de l’ordre de 140 Mrds de dollars. Les deux premiers distributeurs américains, Walmart et Kroger, travaillent pour le moment sur leur propre stratégie de commerce cross canal. Ni Amazon ni Google n’en font partie, pour le moment.

Pour Google, la stratégie est à la fois défensive et offensive. Défensive parce que les clients d'Amazon s'affranchissent de plus en plus les outils Google pour acheter directement sur Amazon et ses applis mobile, smartphone et tablettes. Offensive, car la firme de Moutain View vient chercher un nouveau business, le retail, qui est l'un des coeurs de métier de son grand concurrent, Amazon.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message