Marchés

Hausse du chiffre d’affaires de Bongrain mais prudence pour le second semestre 2014

|
Bongrain reste prudent pour le semestre à venir
Bongrain reste prudent pour le semestre à venir

Le groupe fromager familial Bongrain a enregistré au premier semestre un bénéfice net en baisse de près de 15 % à 20,8 millions d’euros, mais un chiffre d'affaires est en hausse de 14 % à 2,23 milliards d'euros, tiré vers le haut par la fusion avec la coopérative Terra Lacta. Dans le détail, les ventes de produits fromagers sont en hausse de 11,5 %, et les autres produits laitiers progressent de 18,2 %. En revanche, le résultat opérationnel courant se contracte de 30,7 %, à 57,3 millions au premier semestre 2013, du fait de "la hausse du prix du lait, qui n'a pas pu être totalement répercutée dans les tarifs, et par la reprise des activités de Terra Lacta."

Embargo russe, pression sur les marges...

Les perspectives sont très prudentes pour le semestre à venir. Bongrain signale la "pression sur les marges et le contexte économique européen", ainsi que "l'impact de l'embargo russe" qui "pourrait influencer défavorablement l'équilibre de l'économie laitière". Sur l'année 2013, le groupe fromager avait enregistré une baisse de 23% du bénéfice net, mais restait confiant sur l'année en cours.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter