Pointy, le partenaire web-to-store de Google, lève 12 millions de dollars

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La start-up irlandaise, qui vend aux magasins une solution pour faire remonter leurs produits lors d'une recherche en ligne, fournit également à Google et Google Maps les résultats de leur tout nouvel outil de recherche locale "See What's In Store".

Le champ de recherche See What's In Store apparaît sur Google et Google Maps en cas de recherche de produit ou de magasin.
Le champ de recherche See What's In Store apparaît sur Google et Google Maps en cas de recherche de produit ou de magasin.© Google

L'irlandais Pointy annonce avoir levé 12 millions de dollars auprès de Polaris Partners et Vulcan Capital, portant à 19 millions le total des fonds levés par la solution de web-to-store. Son constat : les consommateurs se tournent souvent vers Amazon parce qu'ils ne savent pas où acheter localement le produit qu'ils veulent. La start-up a donc développé un device et un logiciel SaaS permettant aux commerçants de rendre leur stock visible en ligne. Le device se connecte au scanneur de code-barres du magasin et crée automatiquement des fiches produits pour les produits scannés sur un site correspondant au magasin. La solution optimise alors ces pages pour les moteurs de recherche, de manière à ce qu'une recherche locale fasse remonter un résultat fourni par Pointy qui encourage l'internaute à se rendre en boutique pour réaliser son achat. Une manière d'accroître le trafic en point de vente nécessitant peu de frais supplémentaires.

Basé à Dublin, Pointy revendique 5500 distributeurs clients dont 70% aux Etats-Unis et 30% entre le Canada, l'Irlande et le Royaume-Uni. Il s'appuie également sur des partenariats avec Lightspeed, Clover ou Square pour brancher sa solution sur leurs systèmes de POS, ce qui évite alors aux marchands de devoir acquérir le device Pointy (à 499$).

Un accélérateur pour le web-to-store de Google

Surtout, il est l'un des partenaires qui fournit à Google les résultats de son tout nouvel outil See What's In Store, déployé depuis juin aux Etats-Unis : dans le moteur principal de Google comme dans Google Maps, il permet de rechercher un produit localement, ou d'afficher la totalité du stock disponible dans un magasin. Pour apparaître dans ces résultats, les points de vente achètent à Google des "Local Inventory Ads".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA