Recipay, une bonne recette du web

|

La première plate-forme de partage de recettes culinaires qui rémunère ses contributeurs fait un carton chez les consommateurs comme chez les marques.

Le principe du site ? Proposer aux internautes de composer et de partager des recettes originales avec les produits des marques contre une récompense. Une initiative gagnant-gagnant qui permet aux cuisiniers en ligne de se constituer une cagnotte et aux marques de faire des économies tout en créant de la préférence. Concrètement, la marque fait une offre à 10 ou 15 €, l'internaute clique pour l'accepter et il a ensuite quarante-huit heures pour envoyer sa recette intégrant le produit de la marque. « C'est le prix de la reconnaissance. Une marque qui m'a donné 10 € a une valeur dans mon coeur », estime Thierry Bezier-Membrey, cofondateur du site. À l'origine de cette idée, il a créé avec son associé Victor Dewitt, EveryOne, une agence d'innovations et de conseils aux marques basée au Luxembourg. Recipay est leur premier bébé.

« C'est déjà un business ! »

« Recipay est né d'une addition de petites frustrations côté consommateurs et côté marques, explique Thierry Bezier-Membrey. Nous sommes partis du constat que les blogueurs ont du mal à faire émerger leurs propositions et les marques à créer une préférence chez les consommateurs. » Après neuf mois de travail, l'enfant a bien grandi, avec un temps passé sur le site de huit minutes en moyenne et plus de 40 000 téléchargements de l'application sur iPhone et Android. « Nous voulions en faire une vitrine et c'est déjà un business ! En trois semaines, 150 recettes ont été postées sur le site, et une quarantaine de marques nous ont contactés, dont Elle et Vire, Naturalia et Bongrain », se réjouit Thierry Bezier-Membrey. D'autres seront signées, une seule dans chaque catégorie.

Côté fabricant, c'est une véritable aubaine, car une recette coûte beaucoup d'argent. Quand la marque fait appel à un chef, c'est environ 2 000 € la recette et 1 500 € de droits. « En passant par Recipay, c'est l'assurance d'une recette, d'un contact, d'une transformation, puisque la recette doit être réalisée avec la marque », assure Thierry Bezier-Membrey.

Obligation des marques

En France, il n'y a pas de cadre légal pour les recettes. Les marques peuvent utiliser les recettes Recipay sans limite de droits sur leurs packagings ou ailleurs. Elles doivent respecter deux conditions : citer le créateur de la recette et apposer le logo recipay.com pour montrer qu'il s'agit bien d'une recette consommateur. Sur le site, la marque peut avoir sa propre page. Côté consommateur, la recette doit être cohérente et la photo correcte. Aujourd'hui, l'argent gagné par le site est réinvesti dans l'amélioration du produit et en communication. « Nous travaillons sur une smart TV pour la fin de l'année », précise Thierry Bezier-Membrey. Le site prévoit une déclinaison pour tablettes (iOS et Android) et le démarrage de l'Allemagne en septembre, ainsi qu'une une levée de fonds pour la fin d'année.

Les avantages

POUR LES MARQUES

  • Bénéficier d'un large volume de recettes
  • Accéder aux feedbacks clients pour les produits
  • Faire connaître leurs produits et proposer des bons de réduction
  • Améliorer leur image grâce à la mise en place d'une nouvelle relation avec les clients

POUR LES INTERNAUTES

  • Avoir accès à des recettes faciles à reproduire
  • Partager leur goût pour la cuisine au sein d'une communauté connectée
  • Profiter d'un petit plus en fin de mois ou bénéficier de bons de réduction - Utiliser de manière ludique les nouvelles technologies
  • Échanger de manière constructive avec les marques

Mode d'emploi

  1. Les internautes postent leurs recettes agrémentées de photos sur recipay.com
  2. Validation des recettes par les modérateurs, des blogueurs culinaires reconnus, comme, par exemple, Claire Pichon
  3. Recipay rémunère les internautes entre 10 € et 15 €, selon la quantité de photos proposées. Ils peuvent encaisser, accumuler les gains ou faire don de leur cagnotte aux Restos du coeur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2289

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous