Elium lève 2 millions d’euros pour développer sa plateforme Adtech

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La start-up montpelliéraine souhaite recruter des collaborateurs et développer sa solution d’automatisation d’achats publicitaires.  

publicité vidéo mobile
publicité vidéo mobile© weedezign - Fotolia.com

Elium a annoncé le 22 novembre une levée de fonds de 2 millions d'euros. La start-up basée à Montpellier a réalisé de tour de table auprès de Pi2 Capital, BPI et la Région Occitanie, ainsi qu’auprès de plusieurs business angels issus du marché publicitaire digital. Cette levée de fonds lui permettra d’étoffer son équipe et d’accélérer sa croissance. L'ouverture d’un bureau commercial permanent à Paris est prévue, ainsi que le lancement de son activité au Royaume-Uni au début de l'année 2019.

Automatiser l’ensemble des opérations publicitaires

Fondée en 2016 par Fabien Livet et Benjamin Longearet, la société a mis au point une solution qui centralise les données d’achats et de diffusion du marché publicitaire digital afin de permettre aux annonceurs de gérer leurs campagnes vidéo sur l’ensemble des écrans (smartphones, desktops, tablettes, TV connectées). "Opérer une campagne publicitaire digitale consiste à piloter un nombre grandissant d’outils technologiques et de partenaires, explique Fabien Livet. Dans ce contexte de fragmentation et de gestion en silos, les annonceurs et leurs agences ont de plus en plus de mal à gérer efficacement leurs campagnes cross-canal et à tirer profit de la finesse de ciblage et de mesure proposée par le programmatique".

La plateforme intègre différents types de données logicielles, comme les interfaces d'achat (DSP, Facebook, Twitter), mais aussi des indicateurs de mesure d'audience, des données tierces et des solutions de ciblage. Point fort de la plateforme : l’automatisation, généralisée à l’ensemble des opérations publicitaires - de l’achat à la réservation en passant par la gestion de campagnes et la mesure des performances, basée sur quelque 300 indicateurs - et qui "représente un gain de temps considérable et une meilleure optimisation des campagnes, tout en offrant une compréhension maximale et transparente des performances médias", poursuit l’entrepreneur. La marque peut suivre ces performances en temps réel sur l’ensemble des canaux utilisés. La start-up française est partenaire des acteurs majeurs du marché publicitaire digital comme Sizmek, The Trade Desk, DBM, Youtube, Facebook, Twitter, IAS ou encore Nielsen DAR.

En France, Adotmob ou Smart Adserver se sont spécialisées dans l'édition de solutions serveur de publicité pour la gestion des campagnes en ligne, notamment les formats vidéos.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA