Environ 70% des marketeurs US ont utilisé Instagram en 2018 [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le réseau de partage de photos, qui se rêve e-commerçant, rattrape son retard auprès des professionnels du marketing par rapport aux réseaux sociaux plus matures.

Instagram
Instagram© Instagram

Selon un rapport publié le 13 décembre par eMarketer, 69,2% des spécialistes du marketing américains auront utilisé Instagram en 2018. Instagram affiche ainsi une progression de plus de 6% et devrait doubler ses recettes publicitaires outre-Manche cette année, pour atteindre 6,12 milliards de dollars. La stratégie d’Instagram, propriété de Facebook commence à payer : elle incite les professionnels, via de nouvelles fonctionnalités, à relayer des publications et vidéos promotionnelles avec leurs abonnés, sans nécessairement passer par l’achat de publicité. La société développe également des outils qui la font de plus en plus tendre vers une marketplace. De son côté, la maison mère encourage les professionnels à diffuser leurs contenus publicitaires sur Instagram en leur proposant de cocher une case pour les ajouter automatiquement sur les deux plateformes.

Les réseaux sociaux professionnels matures ne sont pas en reste. LinkedIn figure parmi les principales plateformes de social media utilisées par les agences de publicité américaines pour les campagnes marketing. Facebook et Twitter sont utilisés respectivement par 78% et 75% des professionnels du marketing. Ces bons taux d’utilisation sont néanmoins à nuancer. Selon les dirigeants d'agences interrogés en mars dernier par RSW/US-Mirren, les réseaux sociaux historiques sont en train de se faire rattraper par Instagram, qui affichait jusqu'alors un certain retard (66%).

L’étude souligne que l’arrêt de Google+ au début de l’année prochaine, utilisé à 43%, pourrait bénéficier à ces réseaux, notamment  Snapchat, même si la plateforme propose exclusivement des contenus publicitaires payants. Une stratégie qui explique, toujours selon eMarketer, une certaine désaffection des professionnels pour le réseau créé par Evan Spiegel. La plateforme, utilisée par 28,3% des marketeurs, devrait cependant générer plus de 660 millions de dollars de revenus publicitaires aux Etats-Unis, en croissance de 18,7% par rapport à 2017.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA