Et Oxylane redevient Décathlon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Décathlon, le champion de la distribution d’articles de sport détenu par l’Association familiale Mulliez (AFM), vient de discrètement retrouver son nom d’origine. Adieu Oxylane !

oxylane

Décathlon ne redoute pas les virements de bord, c’est sans doute le premier groupe à changer deux fois de nom pour retrouver finalement sa signature d’origine ! Sans effet d’annonce, l’Oxylane Groupe redevient donc Décathlon, «un réseau d’enseignes et de marques innovantes pour le plaisir de tous les sportifs», selon le site corporate du groupe. Pour mémoire, l’entreprise avait adopté la signature Oxylane Groupe début 2008. « “Oxy” pour oxygène, “lane” pour la voie, le chemin, le “X” et le “Y”, représentant l’homme et la femme, engendrent un nom, symbole de convivialité, de communication et de plaisir de pratiquer ensemble», indiquait alors doctement le communiqué.

Une mesure de bon sens

Trop compliqué? Sans doute. En tout cas, le groupe revient aux fondamentaux de la marque enseigne et c’est logique car le grand public, c’est à dire les clients, ne connait que Décathlon, ignorant même souvent l’existence d’Oxylane voire que certaines des marques Passion du groupe en font partie. « Les clients disent je vais chez Décathlon, pas chez Oxylane. On n’aurait jamais dû changer de nom!», conclut un cadre de l’enseigne. En tout cas, le groupe a cette fois-ci fait l’économie d’une campagne de naming !

Que dire d’Adeo, HTM Group, Kingfischer…

La nouvelle signature du groupe est apparue au grand jour lors des Innovation Awards Decathlon (et plus les Innovation Awards Oxylane) organisés il y a quelques jours, un changement de nom confirmé par le directeur général du groupe, Yves Claude, en petit comité à la fin des IAD.

Reste à savoir si ce virage pourrait inspirer d’autres groupes dont la raison sociale est parfois à des années lumières de celle de leur enseigne et ou leur activité principale. Citons au hasard : HTM group (Boulanger et Electrodepot), Adéo (Leroy Merlin, Weldom, Bricoman) ou encore Kingfisher (Castorama, BricoDepot, B&Q...).

François Lecocq avec JP

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA