Fauchon développe des surgelés « superpremium »

|

Le réseau de boutiques spécialisé dans la gastrono­mie de luxe veut dépoussiérer le rayon des surge­lés en GMS en lançant, en partenariat avec ­Boncolac, une gamme de 13 références premium, sucrées et salées. « Nous avons les recettes, élaborées avec nos chefs chez Fauchon, et il fallait trouver un industriel avec un savoir-faire de qualité pour fabriquer notre gamme », confie Michel Ducros, président de ­Fauchon. L’objectif : permettre aux consommateurs de déguster des produits Fauchon pour un prix plus abordable qu’en boutique. « Nous voulons rendre l’excellence Fauchon accessible », ajoute Michel Ducros. Déjà partenaires de 2008 à 2013, Boncolac et Fauchon s’associent de nouveau en 2015 avec cette gamme, composée de 4 références salées (pain surprise, canapés, verrines) et de 9 sucrées (bûches festives, entremets et tartes). Les produits, disponibles dès octobre 2015, sont positionnés entre 8,49 et 13,95 €. Et à terme, les deux entités n’excluent pas d’étendre leur partenariat à d’autres rayons de la GMS comme le traiteur, la boulangerie-pâtisserie, et même à l’international. Des objectifs qui permettraient d’atteindre un chiffre d’affaires de 20 M €.

 

Les plus

Une nouvelle gamme qui va permettre d’étendre le rayon surgelés de la grande distribution. D’autant que le premium sur ce rayon en GMS reste peu exploité à l’heure actuelle.

 

Les moins

Un positionnement prix qui peut être perçu comme élevé pourun certain nombre de consommateurs.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2375

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message