Jean-Paul Mochet (Franprix): ses premières réactions après son passage dans "Patron Incognito"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C’est une première dans le secteur de la distribution, Jean-Paul Mochet, président de Franprix depuis 10 ans, a accepté de participer et de se déguiser dans l’émission de M6 Patron incognito. Il revient sur l’émission d’Endemol et explique ses motivations.

L'émission Patron Incognito a été diffusée hier soir sur M6 et a suivi trois employés de l'enseigne Franprix en magasins.
L'émission Patron Incognito a été diffusée hier soir sur M6 et a suivi trois employés de l'enseigne Franprix en magasins.

« J’ai longtemps hésité à dire « oui ». C’est une prise de risque importante pour un patron de passer devant trois millions de téléspectateurs à une heure de grande écoute. J’ai accepté car M6 nous a proposé de participer à l'émission et mes équipes ont estimé que c’était une excellente opportunité de parler de l’enseigne et de la grande distribution. On voulait casser l‘image délétère du secteur, souvent accusé d’exploiter ses salariés », raconte ce matin Jean-Paul Mochet, président de Franprix, à LSA.

Il est en effet le premier dirigeant d’une chaine de magasins alimentaires à avoir accepté le principe de l’émission Patron incognito, diffusée hier soir sur M6. Il s’est donc déguisé pour se rendre en magasin et suivre des employés de son enseigne, dans la peau d’un nouveau stagiaire en reconversion professionnelle.

Des employés modèles… malgré quelques ratés

Une perruque, un faux-ventre, un tatouage et des lentilles de couleurs plus tard, le voici métamorphosé en stagiaire. Il commence par se rendre dans le magasin de Rueil-Malmaison (92) où il est formé par Manu, employé libre-service de 26 ans exemplaire avec la clientèle mais parfois peu rigoureux sur la mise en rayon : des magazines se retrouvent dans l’espace dédié au vrac, un paquet de bonbons Haribo déchiré est simplement scotché puis remis en linéaires… et certaines barquettes de poulet-pommes de terre, le produit phare de l’enseigne, ne sont pas complètes.

Deuxième séquence à Fontainebleau (77) chez un apprenti-boucher très serviable qui délaisse parfois ses gants de sécurité. Enfin, les équipes de la société de production se sont rendues, sous couvert d’un reportage sur le secteur de la distribution, dans le 19 ème arrondissement de la capitale pour suivre Sandrine, employée par l’enseigne depuis dix-huit ans qui tutoie sa clientèle d’habitués.

Le bon sens commerçant valorisé

A chaque fois, le patron grimé s’étonne de quelques mauvais réflexes (des réserves mal rangées, des fleurs fanées en rayon…) mais se félicite aussi souvent du bon sens commerçant de ses trois employés très investis, qui vérifient par exemple en caisse la fraicheur et la DLC des aliments, quitte à les changer si le produit n’est pas satisfaisant : « Ce n’est pourtant pas nous qui avons choisis quels employés nous allions suivre, assure Jean-Paul Mochet. Nous avons donné une liste de magasins à la société de production Endémol qui a ensuite fait du repérage pour voir qui nous allions suivre et dans quels points de vente ».

Lui s’est dit dans l’ensemble plutôt satisfait du programmé télé, même s’il est également frustré par certaines idées coupées au montage : « Nous avons tourné pendant près de deux semaines, nous avions expliqué notre chantier sur la nutrition, notre vision du commerce…or rien de tout cela n'est resté. Il faut le voir comme une émission grand public », concède-t-il.

"Un sentiment d'appartenance fort"

En interne, le reportage a été dévoilé par les équipes de M6 en début de semaine, et visionné par quelque 750 directeurs de magasins réunis pour l’occasion au siège, à Vitry-sur-Seine. « En interne, cette émission fortifie le sentiment d’appartenance, c’est excellent», se réjouit le patron. Il peut, car l’émission de M6 donne globalement une très bonne image de l’enseigne orange, en expliquant en début d’émission ses nouveaux partis-pris et ses efforts dans la restauration, le service etc. Le début d’une meilleure réputation pour la grande distribution auprès du grand public?

Vidéo de la bande annonce de l'émission :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA