Lactalis prend le contrôle de Parmalat avec 83,3% du capital

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec l'acquisition de Parmalat, le groupe français Lactalis devient le leader mondial des produits laitiers, couvrant l'ensemble des continents avec des positions fortes sur le plupart des catégories. Il s'ouvre ainsi à de nouvelles perspectives de développement.

groupe lactalis logo

L'OPA de Lactalis sur Parmalat qui a débuté le 23 mai, s'est terminée le 8 juillet. Le groupe, dirigé par Emmanuel Besnier, a pris le contrôle de l'italien avec 83,3% du capital et devient le leader mondial des produits laitiers. "C'est une étape importante et transformante pour notre groupe, qui se traduit par une croissance de près de 50% de notre activités. Lactalis et Parmalat pourront mutuellement bénéficier de leur maillage international, de leur portefeuille de produits et de marques fortes, pour poursuivre leur développement", confie Emmanuel Besnier, le président de Lactalis.


Le français est en effet majoritairement présent en Europe et est également implanté au Moyen-Orient et aux Etats-Unis tandis que l'italien est très présent, hors de l'Italie, en Amérique du Sud, au Canada, en Afrique du Sud et en Australie. Si Lactalis est leader dans les fromages, Parmalat a une très bonne position dans le lait de consommation. La France et l'Italie seront les deux premiers marchés du nouveau groupe, représentant respectivement 26% et 18% de son chiffre d'affaires, qui s'élève désormais à près de 15 milliards d'euros. Par types de produits, le fromage représentera 36% du chiffre d'affaires, le lait de consommation 25%, les produits frais 11%, le beurre et la crème 11%, la nutrition et les ingrédients 10% et les autres produits 7%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA