mesprovisions.com, le comparateur de prix qui veut agir sur le consommateur... et sur le distributeur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Lancé il y a trois ans, mesprovisions.com est un site (et une application) qui compare les prix des denrées alimentaires. Destiné aux consommateurs, ce service aide aussi les distributeurs à la recherche d’une caution prix. Explication avec Ludovic de Nanteuil, son concepteur.

L'application s’intéresse au prix final de la liste d’achat.
L'application s’intéresse au prix final de la liste d’achat.© mesprovisions.com

Tout le monde connaît quiestlemoinscher.com. A grands coups de publicités, l’application signée Leclerc bénéficie d’une certaine visibilité auprès des consommateurs. On connaît un peu moins mesprovisions.com. Pourtant, ce comparateur de prix indépendant a été créé dès 2013 par Ludovic de Nanteuil. "Père de trois enfants, je suis confronté à la problématique que connaissent tous les parents qui résident en centre-ville, explique-t-il. Et je me pose régulièrement les questions suivantes : comment maîtriser mon budget alimentaire, comment garantir une alimentation saine et équilibrée à ma famille, et enfin comment gagner du temps pour faire mes courses ?". Cet entrepreneur âgé de 45 ans, de formation juridique et meneur de projets web et e-commerce, décide donc de trouver une solution qui puisse répondre à ces problématiques complexes mais au cœur des attentes des consommateurs qui résident en centre-ville. "Habitant dans le XXe arrondissement de Paris, donc une zone test pour la grande distribution, à très forte densité commerciale, j’étais incapable de savoir lequel parmi les 15 magasins à proximité pouvait me procurer le meilleur rapport qualité/prix/service/distance", poursuit-il. Ainsi, il remarque qu’un même produit peut avoir différents prix chez les commerçants alentours, "avec une amplitude de 30 à 65%". L’idée de créer un service pertinent germe alors, avec en ligne de mire l’ensemble des consommateurs : ceux qui ne disposent pas d’un budget illimité pour se nourrir, ceux qui n'ont pas forcément les moyens de se faire livrer ou encore ceux qui n’ont pas de temps pour faire leurs courses.

Indépendant et gratuit

Or il n’existe que peu de comparateur de prix alimentaires, mis à part Leclerc… qui ne fonctionne pas dans Paris intramuros. Lorsqu’il se lance dans ce projet, Ludovic de Nanteuil remarque qu'il n'y avait pas d'opposition frontale de la concurrence face à l'initiative menée par le distributeur breton sur le web et que le retard des distributeurs sur le digital est flagrant malgré l’augmentation du nombre de consommateurs qui comparent et font leurs courses alimentaires via le net. "J'ai ressenti le besoin de proposer un service équivalent mais indépendant, tant aux distributeurs souvent à la recherche d’une caution prix, qu’aux consommateurs à la recherche de bon plan, épris de liberté, en attente de services utiles, facile à manier", explique Ludovic de Nanteuil.

Contrairement aux autres comparateurs ou sites existant, mesprovisions.com s’intéresse au prix final de la liste d’achat, et pas seulement à la perception du prix d’un produit unique. "La fréquence de mise à jour des prix est l'un des principaux gages de crédibilité d’un comparateur de ce type tant les fluctuations de prix sont importantes", poursuit l'entrepreneur. Pour garantir cette précision, une mise à jour des prix est effectuée à deux niveaux. En premier lieu, un archivage quotidien des catalogues (produits et services) proposés par les enseignes, marchands et commerçants qui évoluent constamment. En second lieu, une synchronisation des prix pratiqués par les points de ventes qui changent en permanence, à l’instant où l’utilisateur effectue la comparaison. Autres points de différenciation : le service est gratuit et multi-formats, contrairement à Monsieur Drive notamment. La société se rémunère via la publicité placée dans les "rayons" du site.

Devenir une appli au centre des usages

Mesprovisions.com se conçoit donc comme un service proposé au consommateur mais également un outil pour le distributeur. En plein contexte de guerre des prix, "il s’agit de restaurer progressivement la confiance avec les distributeurs" avec le gage d’une totale transparence. Sur le site, ce parti-pris prend la forme d’un logo qui transmet une image positive, loin des références habituelles (panier, chariot...), et déchargé de l'idée de la corvée des courses. Côté application, l’équipe va prochainement lancer une V2 après des mois de tests. "Le consommateur que nous visons, qui n’est généralement pas possesseur d’un Iphone 7, n'aura bientôt plus de place sur son mobile pour installer les 30 applications proposées par les distributeurs, ajoute Ludovic de Nanteuil. mesprovisions lui proposera bientôt l’alternative, d'avoir toutes les applications sur une seule". Celle-ci proposera le plus grand nombre de produits et de marchands, avec à moyen terme d’autres fonctionnalités comme le scan des produits, des push promo, davantage de personnalisations ou encore des options de geofencing.

Alors que le service de Leclerc est avant tout un outil publicitaire pour faire venir le consommateur dans le point de vente, la start-up vise d’autres objectifs : favoriser l’amélioration du prix de la liste en faveur des consommateurs et contre la guerre des prix, mais aussi se tourner pleinement vers l’e-commerce et devenir une vraie market-place. Si la société ne communique aucun chiffre, elle vient d’annoncer le lancement de la boutique Amazon, qui recense les produits vendus directement par Amazon. Un autre acteur de la guerre des prix comme des services...

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

oberge

12/01/2017 11h33 - oberge

bug de localisation renvoi 100 km plus loin malgré une adresse rentrée exact. offre spartiate et ergonomie bordelique. Une bonne idée à parfaire en ergonomie et fiabilité

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA