Petit Bateau booste son trafic – et son CA – avec la solution de Fidzup

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne de vêtements Petit Bateau a initié depuis 2017 une collaboration avec la start-up Fidzup dans le but de générer du trafic en magasin grâce à des campagnes digitales. Décryptage de ces opérations, chiffres à l’appui. 

Cette boutique parisienne, située Rive-Gauche, a communiqué via Fidzup pour sa réouverture.
Cette boutique parisienne, située Rive-Gauche, a communiqué via Fidzup pour sa réouverture.

En 2017, les équipes de Petit Bateau ont donné le feu vert à Fidzup. La start-up a donc déployé, d’abord dans dix magasins de l’enseigne, des box. Objectif : faire des campagnes en ligne géolocalisées afin d’attirer des visiteurs dans ces boutiques et mesurer le trafic généré en magasin.

3000 visites supplémentaires en magasin pour la première campagne

Soldes d’été 2017 : la première campagne d’acquisition de trafic avec Fidzup est lancée chez Petit Bateau. Des bannières publicitaires sont exposées en ligne. Résultat : 140 000 internautes ont été touchés ; cette opération a permis 3000 visites supplémentaires dans les boutiques exposées (pour un coût par visite de 3,55 euros en moyenne) et un taux de visite de 2,02 %. « Avec cette campagne, nous voulions accélérer le drive-to- store via le mobile et le mesurer de façon précise ; nous en avons été très satisfaits », assure Maud Jouet, responsable acquisition pour l’enseigne . Qui a depuis renouvelé l’expérience.

Plus de sept campagnes ont été réalisées rien qu'en 2017, les opérations suivantes ont concerné jusqu'à 50 points de vente. Certaines d'entre elles ont été affinées au niveau local, pour annoncer par exemple la réouverture de la boutique implantée à Sèvres-Babylone à Paris.

Pour 1 € investi, 6 € de chiffre d'affaires

 « A chaque fois, notre taux de visite avoisine les 2 %, ce qui est très bien » assure Maud Jouet, en photo à droite. En moyenne, le coût par visite pour chaque visiteur est de 3.45 euros pour un panier moyen de 100 euros. « Pour un euro investi, nous obtenons un CA additionnel de 6 euros pour Petit Bateau », précise encore Maud Jouet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA