Pierre Cuilleret , Ex-PDG de Micromania « C’est la stabilité du management qui a fait le succès de Micromania »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVES Après neuf ans de présidence, Pierre Cuilleret a décidé de quitter Mcromania. Il tire le bilan de ses années à la tête du leader français du jeu vidéo.

Pierre Cuilleret - Patron de Micromania
Pierre Cuilleret - Patron de Micromania© d r

LSA - Dans quel contexte quittez-vous la présidence de Micromania

Pierre Cuilleret - Dans un contexte planifié et consensuel. J’ai failli partir il y a deux ans, mais le marché était très turbulent, et j’ai pensé que ce n’était pas le bon moment. Aujourd’hui le contexte est favorable. Les ven­tes de Noël ont été très bonnes, un nouveau cycle de croissance s’amorce dans le jeu vidéo avec les nouvelles consoles, je peux quitter sereinement la société. Je suis un homme d’aventure : après sept ans de The Phone House où on a vécu l’explosion du mobile et neuf ans de Micromania avec celle du jeu vidéo, il est temps de trouver de nouveaux challenges.

LSA - Comment se porte Micromania aujourd’hui

P. C. - Très bien. Nous avons triplé le chiffre d’affaires depuis 2008 (600 M €), bien maillé le territoire en ouvrant 250 magasins en neuf ans, embauché 800 salariés (1 500 au total) et pris le ­virage de l’e-commerce (site marchand, multi­canal, m-commerce, contenus dématérialisés). Surtout, nous n’avons jamais perdu d’argent, à la différence de certains concurrents qui se sont parfois lancés dans des guerres de prix et des ouvertures irraisonnées.

LSA - Le rachat de Micromania par GameStop lui a-t-il permis de résister

P. C. - Micromania a eu beaucoup de chance. Car si les actionnaires ont changé au cours des années, elle n’a eu que deux présidents en trente ans. C’est cette ­stabilité dans le management qui a fait son succès. Concernant le rachat par GameStop, là aussi on tire un bilan positif. Nous lui avons apporté notre culture de services (cartes de fidélité, SAV…) et elle, sa culture smartphone et tablettes que nous vendons désormais dans nos magasins, ainsi que la stratégie autour de la vente de jeux dématérialisés qui totalise 1 Mrd $ sur les 9 Mrds $ de chiffre d’affaires du groupe.

LSA - Comment voyez-vous l’avenir du jeu vidéo avec le dématérialisé, les jeux sur tablettes et smartphones

P. C. - Je reste confiant sur l’avenir du jeu vidéo, en témoigne l’éclatant succès des consoles de nouvelle génération que sont la PS4, la Xbox One et la Wii U. Avec la multiplication des offres, les gens ont besoin de plus de conseil, c’est dans nos magasins qu’ils viennent le chercher. Ensuite, il y a le marché de l’occasion. Vous ne pouvez pas revendre un jeu acheté sur le « store » en ligne d’un fabricant de consoles, à la différence d’un jeu acheté en magasin. Tant qu’il y aura un marché de l’occasion, il y aura un avenir pour les boutiques de jeu vidéo.

LSA - Comment voyez-vous votre avenir

P. C. - Je vais continuer mes activités hors-Micromania : je suis administrateur de Dia en Espagne et je préside le comité de rémunération. Je vais être prochainement administrateur d’une autre société espagnole. Je n’ai pour le moment pas signé ailleurs, je veux me laisser le temps de réfléchir. Mais j’ai déjà eu une chance immense de vivre deux révolutions que furent celles du mobile et du jeu vidéo. C’est rare dans la vie d’un entrepreneur. 

En dates

  • 1991 Diplômé de HEC
  • 1996 Crée The Phone House avec Geoffroy Roux de Bézieux
  • 2005 Prend la présidence de Micromania
  • 2014 Quitte Micromania

En chiffres

  • 600 Ms € Le chiffre d’affaires 2013 de l’enseigne (multiplié par trois depuis 2005)
  • 44O magasins Près de 250 ouvertures durant la présidence Cuilleret

Source : Micromania 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2317

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA