Du dyoxyde de titane dans les M&M’s et Napolitain de Lu

|

Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a révélé la présence d’additifs sous forme de nanoparticules dans des sucreries, dont les célèbres M&M’s.

Du dioxyde de titane dans le Napolitain de Lu.
Du dioxyde de titane dans le Napolitain de Lu.

Le magazine 60 millions de consommateurs dévoile dans son édition de septembre, publiée jeudi 24 août 2017, une étude qui montre la présence dans plusieurs produits de consommation d'additif E171 (aussi appelé dioxyde de titane) sous forme de nanoparticules, non signalées sur les étiquettes. Utilisés dans l'industrie agroalimentaire et cosmétique pour blanchir confiseries, plats préparés et même des dentifrices, ces particules ont été retrouvées sur 18 produits sucrés testés par 60 millions de consommateurs. Les concentrations varient cependant : 12% des additifs présents dans les biscuits Napolitain de Lu, 20% dans les M&M's et 100% dans les desserts Monoprix Gourmet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations