Morrisons prépare son arrivée sur la vente de produits frais en ligne avec un recrutement de poids

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne britannique vient de recruter Amanda Metcalfe comme directrice marketing digital afin de préparer l’ouverture de sa boutique en ligne de produits frais. Cette ancienne eBay et Sainsbury’s devra déjà rattraper le retard de l’ancienne face à ses rivaux d'ici au lancement de la plateforme le 10 janvier 2014.

Amanda Metcalfe, ex-ebay, directrice marketing digital est chargée de préparer l’ouverture de la boutique en ligne de produits frais
Amanda Metcalfe, ex-ebay, directrice marketing digital est chargée de préparer l’ouverture de la boutique en ligne de produits frais

Peu importe l’âpreté des chiffres, l’e-commerce britannique fait l’objet d’une grande bataille entre les distributeurs traditionnels, tous confrontés au spectre de l’arrivée d’Amazon Fresh en 2014. Selon deux études menées par Mintel et IGD, ce secteur compterait un chiffre d’affaires d’entre 5,6 et 6 milliards de Livres Sterling, soit 4% du marché alimentaire du Royaume. Pour répondre aux prévisions de croissance, un doublement de ce C.A. d’ici à 2017, Morrisons a noué en juin dernier un partenariat avec Ocado, comprenant notamment le rachat du deuxième centre de distribution du cybermarchand pour 170 millions de Livres. Dans le prolongement de cette opération, le numéro 4 de la distribution en Grande-Bretagne vient donc d’annoncer le recrutement d’Amanda Metcalfe afin de piloter le marketing digital d’ici au l’ouverture de son site et les premières livraisons qui auront lieu le 10 janvier 2014 dans la région de Warwickshire.

Une spécialiste

Amanda Metcalfe est une spécialiste du sujet de l’e-commerce alimentaire puisqu’elle a piloté un projet similaire chez Sainsbury’s. Elle a également officié chez eBay comme directrice marketing, avec comme mission de recruter des clients femmes. Un poste qu’elle a également occupé chez Cocosa et My-Wardrobe.com.

Une promesse tenable?

Lors d’une présentation du futur service de Morrisons.com, son directeur général Dalton Philips a reconnu l’ampleur du travail à effectuer en très peu de temps: Nos concurrents vendent en ligne depuis bien plus longtemps et nous reconnaissons avoir mis du temps à nous y mettre. Mais je reste confiant sur l’impact que nous pourrons avoir sur ce marché. Le positionnement d’un vendeur de produits frais de qualité, mais à des prix concurrentiels et avec un très bon niveau de service est une très forte promesse. Pas sûr que la facturation à trois niveaux pour la livraison déjà annoncée soit un premier gage de simplicité et d’efficacité…

Dalton Philips, PDG de Morrisons, pose devant l'une des camionnettes qui assurera le service de livraison des produits frais

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA