Black Friday 2016 : les Français encore indécis sur leurs intentions d’achats [Sondage]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE A quelques jours du Black Friday 2016, l’institut Toluna a sondé pour LSA 1500 Français afin de connaitre leurs intentions d’achat. La majorité (54 %) ne sait pas encore si elle profitera des réductions proposées à l’occasion de cette vague de promotions. Mais tous espèrent des rabais importants pour se décider. 

En moyenne, les consommateurs espèrent trouver une remise de 36% pour les jouets, de 42% en high-tech multimédia et de 43% dans la mode pour acheter lors du Black Friday 2016.
En moyenne, les consommateurs espèrent trouver une remise de 36% pour les jouets, de 42% en high-tech multimédia et de 43% dans la mode pour acheter lors du Black Friday 2016.© nito - Fotolia.com

Le Black Friday 2016 sera-t-il un temps fort commercial important en France ? A quelques jours du coup d’envoi, les incertitudes demeurent. L’institut de sondage Toluna a sondé 1 506 internautes le 20 novembre 2016 pour LSA. Et à cinq jours du coup d’envoi, les répondants restent réservés. Moins de 20 % assurent qu’ils profiteront, à coup sûr, de ces prix cassés à compter du vendredi 25 novembre 2016 :

18,2% des Français pensent participer au Black Friday 2016, soit 3 points de plus par rapport aux intentions d’achats en 2015. Les consommateurs intéressés par l’opération avancent un budget de 185,31 euros. Dans le détail, le textile et les chaussures sont les produits les plus plébiscités par ces répondants (52,8%). Les produits high-tech (44,2%) et les produits de beauté (33,9 %) arrivent respectivement à la deuxième et troisième place de leurs intentions d’achats :

La clé du succès, des promos alléchantes

Le montant des promotions effectué par les commerçants influencera considérablement les indécis de ce sondage. 34,1% envisagent en effet d’acheter en fonction des offres proposées (+6,3 points par rapport à 2015). « Pour déclencher l’achat, les remises doivent être fortes, au moins 40% pour convaincre les hésitants notamment dans la mode et dans une moindre mesure les jouets. Les jouets les plus demandés dans les listes de Noël devraient pouvoir partir avec des réductions plus faibles. Le Black Friday pourrait aussi contribuer à renforcer la dynamique de l’électroménager constatée depuis un an, notamment pour les gros appareils » analyse Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

En ligne de mire : les fêtes de Noël

77,7% des consommateurs intéressés par le Black Friday indiquent en profiter pour faire des cadeaux, contre 17,4% qui pensent acheter pour eux. L’e-commerce devrait être le principal bénéficiaire de ce temps fort : 70,3% pensent acheter sur Internet contre 49,7% en magasin.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

Ludovic

22/11/2016 14h45 - Ludovic

Pour moi, contrairement aux autres années, ça sera est non avec ou sans réduc. J'ai eu quelques imprévus et les énormes augmentations d'impôts de mon département (~ 50%) m'ont lessivé. Et je connais de nombreuses personnes dans ce cas.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA