Gémo accroît la force de frappe de ses catalogues via une appli mobile de reconnaissance d’images

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'enseigne de mode Gémo s'associe à l'application mobile Overlay et se met à la reconnaissance d'images pour renforcer le poids de ses catalogues.

Gémo permet la reconnaissance d'images dans ses catalogues. Une manière de renforcer la force de frappes de ses opérations : un scan du produit et le voilà qui se lance dans une liste d'achats. Qu'il n'y a plus qu'à valider.
Gémo permet la reconnaissance d'images dans ses catalogues. Une manière de renforcer la force de frappes de ses opérations : un scan du produit et le voilà qui se lance dans une liste d'achats. Qu'il n'y a plus qu'à valider.

On connaissait les opérations de shopping virtuel, via des scans de QR-Code. Place à la reconnaissance d’image. Gémo s’y met en s’associant avec Overlay. Une bonne manière d’aider à renforcer la puissance des catalogues – une dizaine chaque année, pour Gémo – en simplifiant l’acte d’achats.

Plus besoin de corner les pages, il suffit de les scanner

Il suffit en effet de télécharger l’appli Overlay puis, au gré de ses consultations du catalogue Gémo, de scanner ses coups de cœur grâce à l’outil de reconnaissance d’images Overlay.
Plus besoin de noter la page, la corner ou entourer le produit pour le retrouver plus tard, il se place automatiquement dans la liste de souhaits et se conserve pour pouvoir finaliser son achat plus tard.

Créer des ponts entre virtuel et réel

Cette initiative vient compléter les différentes expériences déjà menées pour créer des ponts plus évidents entre réel et virtuel. On pense par exemple aux opérations de shopping virtuel des enseignes alimentaires ou, plus récemment de Comptoir des Cotonniers.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA