Marchés

Marie prend position en pâtisserie surgelée

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Marie se lance dans la pâtisserie surgelée, en partenariat avec Boncolac. La marque propose quatre tartes et deux desserts.

Déjà présente au rayon traiteur des surgelés, Marie élargit son périmètre au rayon de la pâtisserie surgelée, en s'associant au spécialiste du secteur Boncolac. « Nous réunissons la qualité de Marie et le savoir-faire des produits Boncolac », confie Philippe Gelin, président de Marie. La marque se lance, en octobre, avec une gamme de 6 références sucrées. Quatre tartes (Tatin, citron meringuée, poires et framboises) et deux desserts (fondant au chocolat et crumble aux pommes). Le prix : 5,95 €, quelle que soit la référence.

La pâtisserie surgelée en GMS représente plus de 43 millions d'euros de chiffre d'affaires (CAM à mi-juin 2011, source SymphonyIRI). Le marché est tiré par les tartes (+ 2% en volume). Si la GMS détient 57% du marché des surgelés en volume, sa part sur le segment sucré se limite à 28%. Il existe donc un vaste potentiel de développement, dont Marie compte bien profiter. L'objectif de ce lancement est ambitieux: prendre le leadership de la pâtisserie surgelée. « Le linéaire de la pâtisserie doit être dynamisé par une marque forte. Il y a donc de la place pour un nouveau leader catégoriel », indique Béline Latrubesse, responsable de la licence Marie chez Boncolac.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA