Equipmag 2014

Instacart, le joker américain de l’alimentaire en ligne, lève 44 millions de dollars

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cette start up spécialisée dans la livraison de produits alimentaires à domicile le jour même, est désormais présente dans une dizaine de grandes villes alimentaires. Instacart propose d’envoyer un particulier faire les courses à votre place dans les supermarchés alentours. Un créneau de "sharing economy" qui a vocation à concurrencer Amazon Fresh, Google Shopping Express, et Walmart.

Cette application de commande en ligne d eproduits alimentaires est déjà déployée dans 10 villes américaines.
Cette application de commande en ligne d eproduits alimentaires est déjà déployée dans 10 villes américaines.

Instacart grossit vite et capte l’attention des investisseurs. Cette start up spécialisée dans la livraison de produits alimentaires à domicile, créée en 2012 à San Francisco par un ancien d’Amazon, vient de lever 44 millions de dollars auprès du fonds de capital-risque Andreessen Horowitz. Selon le site Techcrunch, ce tour de table se serait effectué sur la base d'une valorisation de 400 millions de dollars.

Livraison en une heure

Instacart est aujourd’hui disponible dans dix grandes cités américaines, San Francisco, donc, mais aussi Los Angeles ou Chicago. D’autres déploiements sont prévus dans l’année. Le principe de cette jeune pousse ? Proposer une application mobile qui permet dans un premier temps de commander les produits disponibles dans les supermarchés alentours, puis d’envoyer un "personnal shopper", qui est un particulier, faire ses courses. Un peu comme Uber dans les taxis, où les particuliers utilisent leurs propres moyens. Avantage de ce schéma : Instacart, comme Uber, ne supporte pas de charge salariale.

Instacart jette un pont entre le client, l’offre de produits disponible, et le personnal shopper, qui s’appuie sur l’application mobile d’Instacart pour emprunter un « chemin de courses » optimisé (trajet en voiture, organisation des courses dans le supermarché).

Le service est payant pour le client, et facturé 3,99 $ la livraison. Instacart, comme Amazon, propose aussi un abonnement de 99$ par an, ouvrant droit à la livraison gratuite et illimitée pour toute commande dépassant les 35 $. Instacart promet que, dans la plupart des cas, les commandes simples (produits à retirer dans un seul supermarché), sont livrées sous une heure.

Sur Magasin LSA, contactez tous les prestataires e-commerce qui développeront votre magasin sur internet

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA