Quand Amazon recrute un ingénieur… sur Tinder

|

Le géant de l’e-commerce Amazon a encore fait le buzz en postant à la fin du mois de novembre 2015 sur le réseau de petites annonces Tinder une offre d’emploi très sérieuse. On ne sait pas si cette opération événementielle a vocation à être réitérée.

Amazon Tinder
Amazon Tinder© DR

Amazon continue de surprendre, et ce dans tous les domaines. Alors que les conditions de travail en vigueur chez les sont régulièrement sujettes à polémique, le géant américain du commerce en ligne a utilisé l’application mobile Tinder pour recruter un ingénieur, à la fin du mois de novembre 2015. Parmi les annonces de rencontre, la firme de Jeff Bezos a discrètement posté une vraie annonce de recrutement. "Cela n’est pas une arnaque, nous sommes réellement des recruteurs qui testent la méthode Tinder pour trouver le meilleur ingénieur", peut-on lire sur le texte de l’annonce, qui invite à faire un swipe right (glisser à droite), afin de matcher, c’est-à-dire mettre en relation les deux interlocuteurs. Un événement qui n’est pas sans rappeler d’autres opérations corporate, qui se tiennent pour le compte de grands groupes, comme Lidl ou Simply Market, sur les réseaux sociaux, spécialisés ou non. Aucune enseigne n'avait cependant utilisé le réseau Tinder, très en vogue chez les jeunes adultes, comme portail de recrutement. Selon le site The Drum, qui cite Sean Rad, CEO de Tinder, les comptes liés à des marques ont environ 20% de "matches", un taux d'engagement très important. 

Tinder, un outil marketing pour les marques ?

On ne sait pas si la firme de Seattle compte réitérer cette expérience insolite ni si elle a déniché le bon candidat grâce à ce dispositif. Tinder dont l’appli s’est fait le réseau privilégié chez les jeunes célibataires connectés, fonctionne sur abonnement (Tinder Plus) et par système de géolocalisation, une donnée à laquelle les marques donnent beaucoup d'importance dans le cadre de campagnes marketing Le propriétaire de Tinder, Match Group, qui détient également Meetic et OkCupid, prépare son entrée en bourse. Le nombre d’abonnés Tinder n’est pas communiqué, mais le groupe revendique au total plus de 59 millions d'utilisateurs actifs à fin septembre 2015, pour un chiffre d'affaires de 888 millions de dollars en 2014 (+11%).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter