Tesco et Waitrose attaquent Asda dans le métro londonien avec des casiers de retrait

|

Asda est le premier distributeur anglais à s’être rapproché de ses clients urbains jusque dans leur zone de flux, à savoir le métro londonien. Les deux enseignes Tesco et Waitrose le rejoignent, ainsi qu’InPost, un prestataire de service.

Les casiers de livraison ont le vent en poupe. Lors du Big Retail Show à New York en janvier, de nombreux distributeurs ont passé commande.
Les casiers de livraison ont le vent en poupe. Lors du Big Retail Show à New York en janvier, de nombreux distributeurs ont passé commande.© FM // LSA

La guerre des casiers est bien déclarée. Là où Asda veut s’installer, Tesco et Waitrose marcheront dans ses pas. Les six prochaines stations de métro où Asda veut développer son service de casier de retrait (click-and-collect) sont les endroits que ses concurrents ont ciblés. De son côté, InPost va déployer des casiers dans trois autres stations, selon nos confrères de Retail Week.

Tout s’est accéléré depuis l’automne dernier lorsqu’Asda avait annoncé le déploiement de casiers dans les parcs et les lieux de transports publics, que Waitrose avait fait part d’un plan d’attaque pour gagner des parts de marché sur l’e-commerce, tout en installant des casiers devant ses magasins, et que Tesco s'est équipé d'entrepôts dédiés à la vente de produits frais par internet.

L’installation dans les stations de métro se fait au pas de charge, puisque son opérateur (Transport for London) veut occuper les espaces laissés vides par la fermeture de nombreux guichets. D’ailleurs, TfL annonce qu’il profitera de ces revenus additionnels pour rénover le métro londonien, vieux de 151 ans, et souvent raillé par ses utilisateurs.

Un facteur clé pour l'e-commerce alimentaire

Pour les distributeurs, c’est une aubaine qu’ils ne veulent absolument pas rater. Andrew Yaxley, directeur général de Tesco pour la région londonienne, est très enthousiaste: "nos clients sont réellement satisfaits du service de click-and-collect car il facilite leurs courses. Ces casiers supplémentaires permettent davantage de flexibilité à nos clients qui pourront ainsi retirer leurs courses à des endroits encore plus proches de leurs points de passage." Pour Robin Phillips, directeur de l’e-commerce de Waitrose, "donner la possibilité à nos clients de récupérer leurs courses durant leur trajet est un facteur clé pour renforcer la croissance phénoménale de Waitrose.com".

De son côté, Amazon avance plus discrètement sur ce projet, mais serait déjà en pour-parler avec TfL. Ce serait le point de départ idéal pour lancer son service Amazon Fresh en Europe, comme l’avait suggéré son patron Jeff Bezos.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message