Trophées 2014 de l'innovation

Qui sont les champions de l'innovation en 2014 ? Retrouvez tous les gagnants des Trophées LSA 2014 de l'innovation, catégorie par catégorie : Alimentaire, Non alimentaire, Métiers et Personnalités de l'année. Découvrez également le meilleur de la soirée de remise de prix qui s'est tenue le 17 décembre 2014 Salle Wagram à Paris.

Supply chain : Colispratic livre un casier de retrait disponible à toute heure

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Le drive-in de livraison en frais automatique et non stop était le rêve de Gérard Crébier que sa société Colispratic a rendu réalité. Une réalité qui souhaite séduire la GMS et la logistique.

Microdrive Colispratic
Microdrive Colispratic

L’idée traînait dans la tête de Gérard Crébier depuis 2010, entraînant de longues recherches sur des équivalents pensés à travers le monde, déjà réalisés à grande échelle. Mais personne n’y avait déjà songé. Aussi, parti avec un capital personnel de 5 000 € en poche, la société de Gérard Crébier, Colispratic, a décidé de lancer elle-même Microdrive. Le principe ? Un drive-in destiné à la récupération de colis quelle que soit l’heure et, surtout, quelle que soit la température. « Le client commande du sec ou du frais (depuis +12 jusqu’à - 22 °C et mixte), choisit un site Microdrive localisé près de chez lui ou de son entreprise, et obtient un code d’accès par SMS ou e-mail dès que son colis est disponible », explique-t-il. Il n’a plus alors qu’à le retirer (vingt-quatre heures sur vingtquatre et sept jours sur sept) via un code optique ou alphanumérique ; les casiers se déverrouillant d’eux-mêmes. Le système est totalement automatisé et ne nécessite pas de personnel.

Jusqu’à 150 colis livrés par jour par unité

Pour Gérard Crébier, l’idée n’est pas de compléter ou de se substituer aux «drives» déjà en place, mais bien de « résoudre le problème du dernier kilomètre de l’e-commerce. Les ventes sur internet ne cessent d’augmenter sans que les points de récupération ne s’améliorent, technologiquement parlant. Microdrive est essentiellement destiné à un public de particuliers à la recherche de produits frais, et la taille des colis est limitée à 35 kilos». Deux compagnies, Exinium et Orgage –spécialisée dans la logistique et le transport –, se sont déjà engagées financièrement aux côtés de Colispratic pour soutenir une compagnie qui a déjà lourdement investi dans des prototypes et préséries, qui sont parvenus à susciter l’intérêt de grands hypermarchés et sociétés de logistique comme La Poste. D’une installation aisée (emprise de 5 mètres au sol et simple branchement 220 V), un Microdrive livre jusqu’à 150 colis différents par jour en casier standard européen et en température dirigée. En complément, une version semi-trailer drive offre quatre fois plus de capacité, permettant à la fois le stockage et le transport marchandise. La ville de Lyon a déjà installé cinq préséries de démonstration pour permettre à Colispratic de travailler avec des commerçants locaux. Idéalement, Gérard Crébier envisage 600000 Microdrive pour le marché européen avec 5 000 machines installées au lancement de l’activité.

Microdrive est essentiellement destiné à un public de particuliers […] Le client commande du sec ou du frais, choisit un site Microdrive localisé près de chez lui ou de son entreprise, et obtient un code d’accès par SMS ou e-mail dès que son colis est disponible. 

Gérard Crébier, gérant de Colispratic

 

LES PLUS

  • Disponibilité de sa commande 24 h/24 et 7 j/7
  • Température dirigée
  • Possibilité de retour client

 

Lancement 2014

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA