Les points clés de la feuille de route 2014 adressée aux actionnaires d’Amazon par Jeff Bezos

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Quelques jours avant l’annonce des résultats de son premier trimestre 2014, Amazon a publié une lettre de Jeff Bezos adressée à ses actionnaires en fin d’année 2013. Il y  dresse le bilan et les perspectives de ses différents services, de la livraison à Fresh, en passant par ses employés. Morceaux choisis.

Jeff Bezos affiche toujours autant d'optimisme face aux actionnaires d'Amazon.
Jeff Bezos affiche toujours autant d'optimisme face aux actionnaires d'Amazon.© Amazon

Ce n’était pour l’instant qu’une rumeur insistante, mais elle se concrétise aujourd’hui. Dans une lettre adressée à ses actionnaires et publiée sur le site corporate d’Amazon, Jeff Bezos fait le point sur les différents axes de développement de son enseigne, dont Amazon Fresh. Il y confirme vouloir "poursuivre une approche méthodique avec l’objectif d’installer cet incroyable service dans plus de villes", sans pour autant encore avancer de date précise.

Autre service passé au scan du fondateur d’Amazon, le service d’abonnement Prime. On savait depuis janvier que la barre des 20 millions d’abonnés actifs dans le monde avait été franchie, mais Jeff Bezos apporte davantage de précisions: "Plus d’un million de clients ont rejoint Prime rien que lors de la troisième semaine de décembre, et ils sont désormais plusieurs dizaines de millions à travers le monde." On y apprend au passage que plus de 20 millions de produits sont également éligibles au service dont il va prochainement augmenter le tarif de plus de 20%.

Les drones ? Tests confirmés

Rares sont les données chiffrées sur Amazon et son fondateur lâche quelques datas intéressantes concernant le secteur clé de la logistique, premier poste d’investissement depuis sa création en 1994: "Cette année, nous avons procédé à 280 améliorations significatives de notre logiciel à travers le réseau d'entrepôts. Notre objectif est de continuer à améliorer le design, les technologies et les opérations dans ces bâtiments." Ces améliorations sont d’autant plus stratégiques que la croissance du service "Expédié par Amazon" prend de l’ampleur: "Le nombre de vendeurs utilisant "Expédié par Amazon" a cru de plus de 65% l’année dernière. Ce type de croissance à une si grande échelle n’est pas habituel, note-t-il. En 2013, presque trois utilisateurs sur quatre nous ont rapporté une croissance de leurs ventes via Amazon de 20%." Pas étonnant puisque seuls les vendeurs tiers qui adhèrent au programme peuvent accéder aux abonnés Prime… Autre sujet majeur, celui de la livraison. Jeff Bezos annonce notamment vouloir déployer le service de livraison le dimanche à "une très large population américaine tout au long de l’année." Il rappelle également la volonté de s’adapter aux contraintes de chaque marché, avec la création d’une flotte spécifique pour assurer la livraison du dernier kilomètre en Grande-Bretagne, ou de vélos en Chine et en Inde. Et il le promet: "D’autres innovations sont à venir. Prime Air (la livraison par drone) teste actuellement les 5e et 6e générations de véhicules aériens, et nous entrons dans la phase de design pour les 7e et 8e générations."

Livraison de colis Amazon en Chine par vélo. © http://connecting4.com/

Précautionneux sur l’emploi

Sur la question sensible de l’emploi, Jeff Bezos détaille un peu plus les différents programmes mis en place. S’il revient sur "Career Choice", où Amazon prend à sa charge 95% du financement d’une formation pour un employé, c’est surtout "Pay to quit" qui interpelle. Le principe, inventé par les dirigeants de Zappos, est simple: "Une fois par an, nous offrons la possibilité à nos associés d’être payés pour partir." L’offre varie de 2.000 à 5.000 dollars, mais déjà des groupes s’inscrivent contre ces procédés qui viseraient directement les "mauvais" éléments. Autre sujet, celui du télétravail. Le patron annonce que son programme "Virtual Contact Center", qui permet à certains employés de travailler de chez eux, est désormais opérationnel dans 10 Etats et "la croissance va continuer puisque nous espérons doubler le nombre d’Etats concernés en 2014", précise-t-il.

Payer partout avec Amazon

Le paiement semble aussi être une thématique clé pour l’avenir d’Amazon. Jeff Bezos indique clairement à ses actionnaires la volonté de poursuivre le déploiement du service "One Click" à d’autres marchands, comme ce fut le cas l’année dernière, et en s’appuyant sur l’exemple de Cymax: "Il enregistre désormais 20% de ses commandes via ce service, triple la création de nouveaux comptes, et a vu croître son taux de conversion de 3,15% lors des trois premiers mois."

De nombreux sujets donc, mais surtout une philosophie d’entreprendre qui se confrontera "certainement à de gros échecs", mais qui pourrait se résumer par la conclusion de cette lettre, "c’est toujours le premier jour".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA