Soldes d’hiver 2016 : les achats s’essoufflent en 5e semaine [Sondage exclusif]

|

Dossier Un peu plus de la moitié des Français ont fait des achats lors de la 5e semaine des soldes d’hiver, une participation en baisse par rapport à la période identique en 2015, déjà marquée par une consommation en berne.

Soldes
Soldes© G. B. 2013

En 5e semaine des soldes, l’intérêt des consommateurs pour les bonnes affaires s’émousse fortement, avec seulement 53,6% des Français ayant fait des achats d’après un sondage Toluna pour LSA*. C’est 3,8 points en moins par rapport à la période identique de 2015, et une dépense moyenne qui chute de 18,7% avec 111,89 euros contre 137,59 euros. "Après une fréquentation plutôt bonne pendant trois semaines, les soldes sont en perte de vitesse et chutent en 5e semaine, même si le point de comparaison de 2015 est déjà bas", précise Philippe Guilbert, directeur général Toluna. Moins de choix en rayons, des consommateurs plus exigeants en termes de remises… "Tous ces facteurs réduisent fortement le chiffre d’affaires", poursuit-il. Alors que 53,5% des acheteurs de 5e semaine ont payé moins de la moitié du prix initial (dont 12,5% qui ont obtenu + de 70% de remise), et 30,5% ont obtenu un discount de 30 à 50%.

H&M, Celio et Darty résistent, Amazon et Cdiscount progressent

Malgré un constat global un peu décevant, le bilan varie d’une enseigne à l’autre. "La météo n’incite toujours pas les consommateurs à s’équiper en grosses pièces d’habillement qui restent en stock, analyse le directeur général Toluna. Bien sûr, ce constat global cache des différences par enseigne : H&M, Celio et Darty ont mieux résisté que d’autres dans leur secteur, et Amazon et Cdiscount ont largement progressé par rapport à l’an dernier". En fin de solde, la mode, le sport et l’hygiène-beauté restent en tête des achats (respectivement 61,8%, 24,7% et 16,8% des acheteurs), mais les consommateurs profitent des dernières offres dans l’ameublement/décoration (14,4%).

Les centres commerciaux sont presque rattrapés par Internet en 5e semaine (38,9% et 38,5% d’acheteurs respectivement), largement devant les autres commerces (boutiques de centre-ville 28,8%, GSA 27%, grands magasins 25,6%). "Cet effondrement en 5e semaine concerne également Internet, ce qui traduit un manque d’intérêt et de budget pour continuer à faire les soldes, indique Philippe Guilbert. Après avoir déjà bénéficié de fortes promotions de Noël et de ventes privées, l’envie de chercher des bonnes affaires s’est réduit en quelques semaines… Même si un Français sur 10 déclare ne pas avoir eu le temps de faire les soldes, il est peu probable que les achats repartent en dernière semaine". Depuis l’ouverture des soldes, 79,6% des Français ont fait des achats.*

1. Avez-vous personnellement acheté en solde la semaine du 1er au 7 février 2016 ?  

2. Quels produits avez-vous achetés en solde la semaine du 1er au 7 février 2016 ?

3. Où avez-vous fait ces achats en solde ?

*Sondage Toluna www.quicksurveys.com réalisé par Internet en France les 7 et 8 février 2016 auprès d’un échantillon total de 2003 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres